Vous pourrez démarrer le futur Santa Fe de Hyundai avec vos empreintes digitales
Transports

Vous pourrez démarrer le futur Santa Fe de Hyundai avec vos empreintes digitales

Cette nouvelle technologie sera disponible en Chine à partir de 2019 sur le nouveau SUV du constructeur sud-coréen.

Il s’agit d’un tout nouveau système dévoilé par Hyundai, qui devrait permettre aux conducteurs de pouvoir déverrouiller et même démarrer leur véhicule en utilisant leurs empreintes digitales. La technologie est directement intégrée à la poignée de la porte et au bouton d’allumage du tout dernier SUV Santa Fe, disponible seulement en 2019 et en Chine dans un premier temps. Déjà précurseur en matière de réalité augmentée, le sud-coréen prend une fois de plus une belle avance avec le développement de cette technologie.

Évidemment le constructeur a prévu l’éventualité que le véhicule ne soit pas conduit uniquement par une seule et même personne. Plusieurs propriétaires pourront enregistrer leurs données dactyloscopiques cryptées pour un même véhicule. Le marque sud-coréenne précise qu’en fonction du conducteur qui ouvrira la voiture avec ses empreintes digitales, la technologie présente à bord ajustera automatiquement la position du siège et l’angle des rétroviseurs de manière très personnalisée et automatisée.

Le capteur d’empreintes digitales est très pointu, il est capable de différencier les niveaux d’électricité dans les différentes parties du doigt pour éviter le piratage ou les empreintes digitales truquées. Le taux d’erreur est de 1 sur 50 000, exactement le même chiffre présenté par Apple pour sa technologie Touch ID pour iPhone.

Il faut tout de même préciser que ce n’est pas la première fois que des empreintes digitales sont utilisées pour démarrer des voitures, mais cette technique de déverrouillage n’avait jamais été utilisée auparavant sur la poignée de porte d’un véhicule. Vous le savez peut-être, les propriétaires de Tesla Model 3 utilisent déjà leur smartphone comme clé de voiture. De son côté, Hertz a récemment apporté des données biométriques aux locations de voitures à l’aéroport international d’Atlanta.

Send this to a friend