Application Réseaux Sociaux Technologie

Twitter montre une hausse des demandes sur les données utilisateurs des gouvernements

Twitter rend un rapport de transparence sur l’accès aux données de ses utilisateurs par plusieurs groupements, il semblerait que les demandes soient plus importantes de 10%.

Twitter vient d’annoncer que les gouvernements ont augmenté de près de 10% les demandes de données au sujet de ses utilisateurs. Il s’agit de la plus grosse augmentation en pourcentage observée depuis 3 ans. Ces renseignements émanent du rapport sur la transparence que Twitter rend régulièrement pour répondre à une importante problématique de société.

Des nombreuses demandes émanent de la Russie.

Les États-Unis représentent près de  2 231 demandes face à un total de 6 904 demandes, soit près d’un tiers. Dans l’ensemble, ce sont 16 882 comptes qui ont été visés, et Twitter fournit certaines données dans 56% des cas.

La plupart des demandes proviennent de Russie, mais aussi de Turquie où la liberté d’expression n’est pas totale. Cependant, les demandes de la Russie paraissent presque dérisoires face aux nombreux cas de violation de données auxquels le pays pourrait être lié.

Une suppression de données en constate augmentation sur Twitter

Le nombre de demandes de suppression de certaines données auraient aussi augmenté en parallèle des demandes d’accès de 80%. Les utilisateurs concernés auraient été avertis par diverses lettres délivrées à travers le FBI sans aucun contrôle judiciaire néanmoins.

Twitter explique néanmoins que son procès contre le ministère de la Justice va continuer. En effet, l’entreprise veut obtenir un droit plus large afin de pouvoir divulguer les informations que les différents gouvernements lui demandent. Il faut savoir que près de 487 300 ont été supprimés pour contenu lié à de la pédopornographie et 205 100 comptes pour contenu terroriste.

Twitter a publié son premier rapport de transparence en 2012 afin de parler librement de cette réalité importante : l’accès de nos données aux yeux des gouvernements, et la liberté d’expression. En sachant que la législation évolue lentement quant aux données personnelles, il est primordial que la plateforme soit transparente face à ses internautes.

Send this to a friend