Vous avez équipé votre maison d’un système de sécurité ? Il vous sera désormais possible de le contrôler grâce à un haut-parleur Echo ou tout autre gadget alimenté par les technologies d’Alexa, l’intelligence artificielle d’Amazon. Le géant américain l’explique dans un billet sur son blog; c’est grâce à votre voix que vous pourrez ordonner à Alexa de verrouiller ou de déverrouiller tel ou tel système de sécurité de votre habitation. Une nouvelle fonctionnalité sensible, alors que quelques mois plus tôt, Alexa enregistrait déjà une conversation privée au sein d’une maison et l’envoyait sans aucune autorisation des propriétaires.

Vous pourrez utiliser entièrement les fonctionnalités de vos systèmes de sécurité grâce à l’intelligence artificielle. Amazon est conscient des enjeux de l’intelligence artificielle en matière de sécurité. Tous vos ordres passeront par la voix. Alexa saura reconnaître si c’est bien vous, propriétaire de votre maison, qui dictez l’activation de telle ou telle fonctionnalité. Cette mise à jour est d’ores et déjà disponible aux États-Unis et de nombreuses entreprises l’utilisent déjà. Parmi elles, Adobe, ADT, Honeywell, Ring et Scout Alarm.

Nous comprenons votre appréhension à vouloir tester cette nouvelle fonctionnalité. La peur que quelqu’un vous écoute prononcer un code secret est bien réelle. Pourtant, Amazon parie les yeux fermés sur ses mesures de sécurité et notamment sur la reconnaissance vocale. Le géant américain fait le pari que vous préférerez très vite dicter une consigne à Alexa plutôt que d’aller taper un code PIN à l’autre bout de la maison. Les amateurs d’intelligences artificielles devraient apprécier, d’autant plus qu’Alexa est l’assistant vocal le plus utilisé au monde. Au début du mois de septembre dernier, Alexa était déjà présente sur plus de 20 000 terminaux autour du monde, un nombre largement supérieur à celui de ses concurrents.