Des escrocs lancent de fausses alertes à la bombe avec rançon en Bitcoin
Cybersécurité

Des escrocs lancent de fausses alertes à la bombe avec rançon en Bitcoin

Ils réclament l'équivalent de 20 000 $ en Bitcoin aux victimes.

Alors que le Bitcoin passait récemment sous la barre des 4 000 $, des voyous nouvelle génération ciblent des écoles, des hôpitaux, des bureaux gouvernementaux avec de fausses alertes à la bombe. Leur objectif ? D’après The Next Web, ces crypto-criminels tenteraient d’extorquer des Bitcoins. Ils ont une méthode bien rodée pour mettre en place leur arnaque : ils envoient des e-mails aux différents membres des structures publiques et préviennent les destinataires qu’une bombe est placée dans leur bâtiment. Ils leur font comprendre que leur seul moyen de s’en sortir vivant est de verser l’équivalent de 20 000 dollars en Bitcoin.

Il s’agit d’une très dangereuse arnaque par e-mail qui semble viser autant les entreprises que les écoles ou les édifices gouvernementaux, partout aux États-Unis. Ces fausses alertes à la bombe commencent à sérieusement titiller les agents du FBI. Un porte-parole a d’ailleurs déclaré ceci : « nous sommes au courant des récentes alertes à la bombe dans les villes du pays, et nous restons en contact avec nos partenaires des forces de l’ordre pour leur venir en aide. Comme toujours, nous encourageons le public à demeurer vigilant et à signaler rapidement les activités suspectes qui pourraient représenter une menace pour la sécurité publique« . Voici à quoi pourrait ressembler l’e-mail en question :

Malheureusement, comme le FBI le rappelle, chaque alerte à la bombe mérite d’être prise au sérieux. Pour cela, l’évacuation des bâtiments est obligatoire et un signalement aux forces de l’ordre doit être effectué dans les plus brefs délais. NBC News rapporte que les autorités continuent d’enquêter sur les alertes à la bombe dans l’Illinois, l’Ohio, le Maryland, la Virginie et la Californie. Faites une recherche rapide sur Google avec ces mots-clés : « fausse alerte à la bombe USA » vous comprendrez très vite l’ampleur de ces attaques.

Send this to a friend