Le géant américain a annoncé mercredi 10/12 dans un billet de blog que Dublin allait devenir le fournisseur officiel de ses services en Europe. Ces changements, qui devraient prendre effet le 22 janvier 2019, sont destinés à mieux gérer le RGPD, et ne devrait pas altérer la qualité du service.

Comme le dit Google, ses utilisateurs vont être notifiés d’un changement important dans ses conditions d’utilisation et sa politique de confidentialité. YouTube, Google Drive, ou encore Gmail seront désormais officiellement délivrés via Dublin. Le géant américain y avait déjà son QG européen, on comprend donc pourquoi ce mouvement ne devrait pas impacter la qualité de nos expériences.

Deuxième changement, l’antenne dublinoise devient également la responsable légale du traitement des données des utilisateurs de l’espace économique européen. Par conséquent, elle devra répondre aux doléances des clients et des gouvernements de cette zone géographique concernant l’utilisation de leurs informations. Mais le plus important, c’est que Google Irlande devra désormais s’assurer du respect des lois applicables en matière de protection de la vie privée en Europe. Dont le fameux RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données).

Ce dernier est par ailleurs la raison essentielle du transfert des responsabilités des États-Unis à l’Irlande. En effet, le GAFA explique dans son article que ce mouvement est destiné à faciliter la collaboration avec les autorités de protection des données de l’UE.
Décidément, on ne sait pas plus très bien quoi penser avec lui. Car malgré sa bonne volonté, Google a été accusé de contourner le RGPD dans plus de 7 pays il y’a moins de deux semaines. Dans le même temps, il semble montrer patte blanche face à ce dernier et se déclare aussi favorable a payer plus de taxes face à ses diverses optimisations fiscales. Alors, Google est il vraiment irréprochable, ou schizophrène ? Les prochaines semaines devraient vite nous donner la réponse.