Deux cosmonautes dans l'espace pour comprendre l'origine du trou de Soyouz
Science

Deux cosmonautes dans l’espace pour comprendre l’origine du trou du Soyouz

La NASA diffusait en direct la sortie spatiale des cosmonautes.

Fin août 2018, les astronautes de la Station spatiale internationale découvraient un mystérieux trou sur la capsule de voyage Soyouz. Des signes laissaient penser que l’air s’échappait lentement de la capsule et des contrôleurs de la NASA ont pu identifier d’où provenait cette fuite. Il y avait bien un trou d’origine inconnue sur le vaisseau. Hier, deux cosmonautes russes, Oleg Kononenko et Sergey Prokopyev, avaient pour mission de sortir dans l’espace pendant six heures pour examiner l’extérieur du vaisseau Soyouz à quai. Ils ont dû enlever l’isolation thermique et le bouclier météoritique qui se trouvaient à l’extérieur de la navette pour protéger le trou. TheVerge rappelle que leur objectif est de prélever des échantillons qu’ils devront apporter sur Terre.

Une sortie dans l’espace reste toujours périlleuse. Elles sont longues et éprouvantes pour les cosmonautes. Le trou en question a donné lieu à de nombreuses rumeurs sur un potentiel sabotage de la Station spatiale de la part des américains. L’idée est de pouvoir faire toute la lumière sur l’origine de cette fuite pour mettre fin à ces rumeurs. Heureusement, en août dernier, les astronautes avaient pu rapidement colmater le trou avec de l’époxy. Depuis ce sauvetage, la pression de l’air au sein de la station n’a pas diminuée.

Au début, les astronautes pensaient que le trou avait pu être causé par une petit météorite qui se serait écrasé sur la capsule Soyouz. Mais les photos du trou montraient une ouverture particulièrement nette et ronde, comme si elle avait été faite par une perceuse. C’est de ce constat que les rumeurs sont nées. À l’heure actuelle, la théorie dominante est que le trou aurait été fait pendant la fabrication du Soyouz. Il est possible qu’un ouvrier ait accidentellement percé un trou au mauvais endroit et qu’il ait hâtivement tenté de le couvrir avant le lancement. Pas très rassurant, mais plausible.

La navette spatiale Soyouz sera elle-même chargée de ramener les échantillons que prélèvent les cosmonautes sur le trou. La capsule repartira le 20 décembre avec trois membres d’équipage à son bord. La NASA diffusait en direct la sortie spatiale des russes :

Send this to a friend