ApplicationIntelligence ArtificielleTechnologie

Google Lens est enfin disponible sur l’application iOS de Google

Après un lancement sur ses smartphones Pixel, Google Lens arrive sur l’application Google d’iOS afin de venir en aide à vos interrogations.

Google Lens vient juste de devenir compatible sur iOS aux États-Unis. De cette façon, les utilisateurs d’Apple vont pouvoir bénéficier de cette recherche si spéciale sur leur application Google. Son utilisation est terriblement simple, il vous suffit de cliquer sur l‘icône Google Lens, et directement, votre appareil photo s’ouvre et s’emploie à identifier ce qui se passe dans son viseur. Ainsi, la firme de Mountain View va pouvoir authentifier ce qu’il se passe dans votre caméra et vous indiquer des recherches en lien.

Une technologie qui arrive sur différentes les plateformes

La plupart des nouvelles fonctionnalités Google sont présentes sur le dernier smartphone Pixel. Sachant que le device commence à peine à être vendus en France, il est intéressant que ces options soient disponibles sur d’autres appareils. Néanmoins, Google Lens était tout de même déjà présent dans l’espace Google Photos sur iOS. Cet outil aussi pratique que ludique s’insère donc petit à petit dans la plupart des plateformes.

Ce service de reconnaissance d’image vous permet de vous renseigner sur à peu près tout et n’importe quoi. Les recherches vous apportent deux types de réponses, d’abord la reconnaissance texte, sur laquelle de nombreuses informations et explications sont données sur ce que vous avez sélectionné. Aussi, des reconnaissances produits sont établies au travers de Google Lens, de cette façon, vous ne pouvez plus passer à côté de votre « canapé coup de coeur », cet outil vous indique où trouver votre merveille.

Pour rendre tout cela attrayant, Google Lens met en avant son système de reconnaissance des chiens. La présence de cette application sur iOS va considérablement augmenter le nombre d’utilisateurs, et faire connaître un peu plus ce nouvel outil totalement innovant, présenté en mars 2018.

Send this to a friend