Technologie

La Californie impose l’installation de panneaux solaires sur les nouveaux logements

Une décision contraire à la politique du président Trump, un fois le plus la Californie tient tête aux recommandations du président.

C’est la toute première fois qu’une telle loi sur les conditions de construction d’un nouveau bâtiment voit le jour aux États-Unis. C’était évident, cela devrait arriver un jour ou l’autre. Désormais, c’est chose faite. La Californie exigera des panneaux solaires sur la plupart des nouvelles maisons. Lors d’une réunion de la Commission des normes du bâtiment tenue le 5 décembre dernier, les fonctionnaires ont voté en faveur de ce nouveau code à respecter. Comme le rapporte le média Engadget, c’était la dernière étape d’approbation nécessaire pour que la loi entre en vigueur. De nombreuses initiatives qui prônent le développement des énergies renouvelables fleurissent autour du globe. Récemment, le club de football Arsenal disait vouloir construire un stade qui ne fonctionnerait que grâce à l’installation de panneaux solaires.

À partir du 1er janvier 2020, les nouvelles maisons et les petits immeubles auront systématiquement la capacité de produire de l’électricité de manière écologique grâce à la présence de panneaux photovoltaïques. Les seules exceptions concernent les maisons qui sont cachées par de grands arbres ou de hauts bâtiments ou alors qui n’ont simplement pas de place pour installer les panneaux.

Les détracteurs ont une crainte : ils s’inquiètent d’une possible hausse du prix des maisons neuves dans un état la question du prix de l’immobilier est déjà sensible. Des économies d’énergie certes, mais pas d’économies financières pour les futurs acquéreurs. Bon, les promoteurs estiment que la technologie devrait permettre aux futurs propriétaires de réaliser de vraies économies sur le long terme. Probablement jusqu’à 60 000 dollars sur une durée de 25 ans, ce n’est pas rien. Cela devrait également réduire la tension globale sur le réseau électrique, surtout aux heures de pointe.

Combien d’autres États emboîteront-ils le pas ? Sans prendre en compte la politique des autres régions du pays, il y a la question du climat qui peut jouer, surtout après les violents incendies qui ont touché la Californie. Cela semble évident d’exiger des panneaux solaires dans les États du sud où il fait très souvent beau et où il n’y pratiquement jamais de neige, mais les économies d’énergie dans les régions du nord sont plus difficiles à percevoir. Mais c’est certain, la Californie ne restera pas longtemps le seul État à imposer ces normes écologiques.

Send this to a friend