Transports

Waymo lance son service de voitures autonomes

Plus que quelques années avant un monde où les voitures automatiques remplaceront celles pilotées par les hommes ?

Le temps est venu. Après toutes ces années où les voitures sans pilotes ont agité la Silicon Valley, une entreprise commence à les proposer. C’est Waymo, filiale de Google, qui a ouvert le bal avec un service de location de véhicules autonomes à Phoenix, en Arizona.

La première offre commerciale de Waymo s’appelle Waymo One. Elle fonctionne en permanence par l’intermédiaire d’une application, comme Uber. Et ce n’est pas son seul point commun avec le champion du VTC, Waymo One dispose également de … pilotes. Car oui, si vous ne le saviez pas encore, la loi requiert toujours la présence d’un chauffeur dans les voitures autonomes pour le moment. Ceci afin de pouvoir reprendre le contrôle si un risque survenait.

Waymo a décidé d’être prudent pour le lancement de son application. Pour le moment, le service n’est accessible qu’aux personnes qui avaient déjà testé les voitures Waymo lors du programme Early Rider. Bien entendu, ces personnes peuvent néanmoins venir accompagnées, afin de faire découvrir l’offre au plus grand nombre. Elles peuvent aussi communiquer au sujet de leur expérience, alors qu’elles étaient tenues au silence jusque-là. Par ailleurs, aucune expérimentation inédite ne sera faite sur ces premiers clients. Du coté de l’offre, Waymo propose un service accessible pour un maximum de 4 personnes : 3 adultes et un enfant.

L’application Waymo One est très complète, elle permet d’avoir un accès rapide à l’assistance téléphonique ainsi qu’à un chat, tout en vous fournissant les réponses aux questions les plus fréquentes. La prise en main des véhicules autonomes par les habitants de la métropole de Phoenix devrait donc être assez rapide lorsque Waymo étendra le service à toute la ville. Comme pour toute application de transport, vous pourrez avoir un premier aperçu du prix avant votre voyage, et vous pourrez également laisser vos impressions.

Waymo One application voitures autonomes
L’application Waymo One ©Waymo

La démocratisation des voitures autonomes est encore freinée par plusieurs débats éthiques et techniques, notamment sur la question de quelles vies privilégiées lors d’un accident mortel inévitable. Lorsque ces questions auront été réglées, il ne fait nul doute que Waymo devrait passer à la vitesse supérieure concernant le déploiement de son offre commercial, étant donné qu’elle a obtenu le droit de faire rouler ses véhicules dans la totalité de l’État voisin : la Californie.

Send this to a friend