Les Stories YouTube s'ouvrent aux créateurs ayant plus de 10 000 abonnés
Réseaux Sociaux

Les Stories YouTube s’ouvrent aux créateurs ayant plus de 10 000 abonnés

La guerre continue entre Instagram et YouTube. Alors que le réseau social de photographie a lancé il y a quelques mois son application IGTV proposant des vidéos verticales au format plus long, YouTube répond en ouvrant les stories sur sa plateforme aux créateurs ayant plus de 10 000 abonnés. L'objectif étant que les créateurs et leurs fans puissent échanger plus facilement et surtout directement dans YouTube.

Les stories … Sur Facebook, Instagram, Snapchat et bientôt même WhatsApp, on ne parle plus que de ce format. Engageant, contenus exclusifs, les stories sont de plus en plus utilisées par les marques et les personnalités pour interagir avec leurs fans. C’est donc sans surprise qu’on apprend que YouTube vient de déployer la fonctionnalité, testée depuis plus d’un an, comme le rapporte The Verge.

Pour pouvoir réaliser des stories il faudra obligatoirement avoir plus de 10 000 abonnés. Les stories sur YouTube sont différentes des autres plateformes, même s’il est aussi possible d’ajouter des effets, de la musique ou des autocollants.
En effet, elles sont disponibles pendant 7 jours contrairement aux autres plateformes où elles disparaissent au bout de 24 heures et sont également visibles par les personnes qui ne sont pas abonnées à la chaîne du créateur.
YouTube a également intégré un système de commentaires, un peu comme sur les vidéos afin que les utilisateurs puissent interagir avec les personnalités. Ces dernières répondent via des likes, des photos ou des vidéos. Les commentaires sont publics, peuvent avoir des réponses et être « downvotés » ou « upvotés ».

Pour certains utilisateurs, voir YouTube se lancer dans le marché de la story est un signe que « la mort de YouTube est enfin révélée », comme le rapporte un utilisateur sur Reddit. La fonctionnalité est tout simplement copiée de Facebook, qui l’a elle même copié à Snapchat ! Ce même utilisateur explique « s’ils arrêtaient de copier les autres réseaux sociaux et conservaient toutes les anciennes fonctionnalités, ils auraient encore une chance de garder leurs utilisateurs. »

Le déploiement de ce format à davantage de créateurs souligne l’ambition pour YouTube de détrôner Instagram, qui a cette année lancée IGTV une application dédiée à la vidéo verticale au format « long » et est ainsi entrée en concurrence directe avec l’entreprise de Google.

Send this to a friend