Créativité Intelligence Artificielle

RePaint mélange impression 3D et IA pour reproduire des tableaux

Le portait de Mona Lisa chez soi ? Cela sera peut être bientôt possible grâce aux chercheurs du MIT, qui viennent de mettre au point la technologie de reproduction RePaint.

Des chercheurs d’une équipe du Laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du MIT (CSAIL), ont créé le système de peinture « RePaint ». Ce système compile la technique d’impression 3D et l’intelligence artificielle pour parvenir à reproduire des peintures célèbres. Ce travail soutenu en partie par la National Science Foundation promet des reproductions précises des couleurs.

RePaint fonctionne d’abord avec l’impression 3D superposant dix encres transparentes différentes en couche mince. L’intelligence artificielle prédisant elle, la pile idéale nécessaire pour mettre au point les couleurs les plus fidèles à l’original. L’équipe a également renouvelé les connaissances des peintures de l’IA. Et ce pour l’aider à déterminer quelles couleurs étaient nécessaires dans des zones particulières d’une peinture, en s’ajustant par exemple aux changements des conditions d’éclairage pour garantir la cohérence. La technologie repose également sur le tramage qui correspond à un maillage de points de couleurs permettant de mieux faire correspondre les teintes colorées.
vlz

Néanmoins, RePaint ne dépassera pas encore les plus grands tableaux de maitres. La technologie ne peut actuellement pas recréer la texture de surface et la réflexion d’une peinture quelconque. L’aspect mat ou brillant que l’on retrouve dans certaines peintures ne sera donc pas au rendez vous. De plus, au vu de la complexité de la technique de réalisation, RePaint ne peut produire que des peintures d’un format d’une carte postale. Patience donc, car les chercheurs et ingénieurs espèrent à terme pouvoir reproduire des peintures sur un format similaire aux originaux. Cela pourrait donc séduire de nombreux particuliers ou musées. Les premiers pouvant peut être dans un futur, acquérir les toiles des plus grands peintres. Comme lors de cette vente récente, où un tableau réalisé par l’IA, avait été adjugé à 432 000€ lors d’une enchère. Les musées pouvant eux faire le choix de mettre à l’abri les oeuvres originales, et d’exposer plutôt les reproductions d’une grande fidélité.

Send this to a friend