Cybersécurité

Les hôtels Starwood du groupe Marriott victimes d’un vaste piratage de données

Marriott, l'un des plus gros groupes hôteliers du monde victime d'un piratage de données d'ampleur. Plus de 500 millions de personnes pourraient être concernées avec une faille remontant à 2014.

Un demi milliard de clients des hôtels de la chaine Starwood pourraient être concernés par un vaste piratage de leurs données personnelles. Le groupe Marriot aurait été mis au courant de ce piratage aux alentours du 8 Septembre grâce à son système de sécurité. Néanmoins, la multinationale de l’hôtellerie n’exclut pas que le début du vol puisse remonter à 2014. Il faut rappeler que Starwood est la plus grande chaîne hôtelière au monde, possédant 1 200 propriétés, dont le Sheraton, Le Méridien, ou encore le Westin.

C’est pourquoi autant de clients seraient concernés par cette affaire de violation de données. Les autorités américaines ont bien évidemment été averties, mais les victimes seraient bien au delà des États-Unis. Les clients européens sont aussi concernés. Rappelons que la RGPD en vigueur, sanctionne les groupes et sociétés privées faisant preuve de laxisme quant à la sécurisation des données. Ainsi, si les instances européennes constataient une faiblesse dans l’application du règlement européen, des pénalités financières à hauteur de 4% du chiffre d’affaires annuel pourraient être appliquées.

Plus de 327 millions de personnes sont déjà identifiées comme victimes. Les informations volées seraient entre autres l’identité, l’adresse postale, le numéro de téléphone, l’adresse de courriel, le compte de fidélité Starwood, le numéro de passeport, la date de naissance ou encore le sexe, selon le communiqué transmis par le groupe Marriott. Ce n’est pas tout, puisque l’hôtelier n’exclut pas que les numéros de cartes de paiement, leur date d’expiration aient pu être récupérés. Et ce malgré le cryptage des données.

Marriott a par ailleurs mis en place un site internet, relayant les dernières informations. Ainsi qu’un centre d’appel pour toutes questions et informations. Des emails seront aussi envoyés aux personnes concernées à partir d’aujourd’hui, d’après le communiqué.

Send this to a friend