Intelligence Artificielle

Amazon lance une intelligence artificielle déchiffrant les dossiers médicaux

Amazon développe un logiciel à l'usage des professionnels de santé. Il devrait permettre d'effectuer un tri dans la multitude d'informations que contient un dossier médical.

Amazon vient de développer une intelligence artificielle capable d’effectuer un tri dans les informations contenues dans les dossiers médicaux. Le but étant d’améliorer le suivi des patients. Ce logiciel développé par les ingénieurs « amazoniens« , pourra donc traiter de longs comptes rendus médicaux. Tout en identifiant les éléments indispensables à un diagnostic efficace. Ainsi les symptômes, les différents examens, les comptes rendus opératoires, les images radiologiques seront toutes retranscrites numériquement dans un document récapitulatif.

Dans un marché du stockage et de l’analyse des données qui pèse déjà plus de 7 milliards de dollars, ce logiciel est censé aider les professionnels de santé dans leurs prises de décisions thérapeutiques ou diagnostiques.

Les professionnels intéressés peuvent déjà utiliser cet outil. Il leur suffit de transmettre leurs fichiers médicaux vers la plateforme Amazon Comprehend Medical. Pour le moment, le logiciel est uniquement en langue anglaise. Des entreprises du secteur de la santé ont déjà sauté le pas, à l’image du groupe pharmaceutique Suisse Roche Diagnostics qui a mis en place ce système d’intelligence artificielle, au sein de ses équipes.

Ce service décrit par Amazon comme une véritable  « aide à la décision clinique, la rationalisation […] des revenus et la gestion des essais cliniques » pose bien évidemment des questions quant à la sécurité et à l’utilisation des données personnelles. La firme s’est voulue rassurante en expliquant ne pas stocker ces données. Tout en les rendant accessibles seulement aux clients concernés, grâce à une clé. De plus, ces informations seront évidemment cryptées.

Amazon n’est pas le seul à se lancer dans ce marché des analyses de données médicales, puisque Google avec son outil DeepMind se veut tout aussi en place dans ce marché.

Source. 

Send this to a friend