Infographies Intelligence Artificielle

Éducation, santé, agriculture, quels futurs pour les IA et la blockchain ?

L'étude révèle les plus gros impacts de la blockchain et de l'IA selon les interrogés

Le MIT Technology Review vient de sortir une étude réalisée courant septembre sur l’impact de l’intelligence artificielle et de la blockchain en 2019. Elle a été réalisée sur 346 personnes (c’est peu pour marquer une tendance), lors des conférences EmTech qui ont eu lieu du 11 au 14 septembre dernier au MIT, puis en ligne. Cette étude concentre avant tout des questions relatives à l’impact de ces 2 technologies sur la vie quotidienne des individus.

Effectivement, l’IA a déjà des incidences sur nos usages et notre quotidien, comme la manière dont nous travaillons. Elle est au cœur de l’actualité, tout comme la blockchain, qui prend de plus en plus d’ampleur avec de nouveaux projets qui en émanent chaque jour. Selon cette étude, 68% des personnes interrogées pensent que le plus gros impact social de l’intelligence artificielle en 2019 sera sur la santé, notamment au niveau des diagnostics médicaux et de la génétique. Le deuxième plus gros impact concernerait les énergies renouvelables (30%), suivies de l’éducation (18%) puis de l’agriculture (17%).

Pour ce qui est de l’incidence de l’IA sur le travail en entreprise, 54% pensent que le plus gros impact en 2019 concernera la suppression des tâches répétitives. Plus de la moitié estiment que l’intelligence artificielle leur permettra de se concentrer davantage sur les décisions et la stratégie grâce à l’optimisation et automatisation des tâches.

Du côté de la blockchain, 30% estiment que le plus gros impact concernera l’augmentation des réglementations gouvernementales, car la blockchain connait un développement accru et les gouvernements doivent faire face à de nouveaux enjeux économiques encore peu régulés. 30% pensent également que la blockchain engendrera davantage de problèmes de sécurité.

En revanche, le troisième plus gros impact relevé par l’étude est une augmentation de l’adoption de cette technologie par les individus, probablement en lien avec l’augmentation des règlementations et l’ampleur du sujet dans l’actualité économique.

Quels impacts de la blockchain et de l'IA sur l'agriculture l'éducation et la santé ?

Plus généralement, l’étude révèle un sentiment de confiance plus important dans l’IA que dans la blockchain chez les personnes interrogées, avec 19% de personnes n’ayant pas confiance en la blockchain et seulement 5% dans l’intelligence artificielle. Il faut cependant tenir compte du fait que la blockchain est moins développée et démocratisée que l’IA à l’heure actuelle, dont on parle davantage dans l’actualité.

Send this to a friend