Alors que le réseau social a récemment fait savoir que les mots de passe de certains utilisateurs avaient été exposés, Instagram a annoncé ce lundi 19 novembre sa nouvelle lutte. À travers un article de blog, il est expliqué « à compter d’aujourd’hui nous commencerons à supprimer les faux likes, faux abonnés et faux commentaires des comptes utilisant des applications tierces pour renforcer leur popularité. »

Grâce à des outils de modération basés sur le machine learning, l’entreprise va ainsi pouvoir identifier les comptes utilisant ce genre de service et supprimer l’activité qui en découle. Pour le moment, la suppression des comptes utilisant des services tiers n’est pas prévue, mais le réseau social explique qu’un message sera envoyé sur le compte pour informer que l’activité inauthentique a été supprimée. Il sera également conseillé aux propriétaires de comptes de modifier leur mot de passe. De plus, s’ils continuent à utiliser ce genre de service, leur expérience sur Instagram sera impactée, avec comme par exemple un accès limité à certaines fonctionnalités.

Instagram renforce sa lutte contre les faux comptes et faux likes

Crédits : Instagram

Instagram insiste sur le fait que « les applications tierces qui génèrent ces faux comptes, commentaires et likes enfreignent nos conditions d’utilisation et les règles de la communauté. » Ce n’est pas la première fois que le réseau social lutte contre les faux comptes, mais c’est la première fois qu’il s’intéresse aux fausses interactions. Il s’agit donc d’une nouvelle étape pour l’entreprise afin de « faire d’Instagram une communauté dynamique où les gens se connectent et partagent de manière authentique. »
D’autres mesures seront annoncées dans les prochaines semaines. Cette nouvelle survient peu de temps après la campagne de certains influenceurs visant à dénoncer les faux influenceurs.
Florissant, le milieu de l’influence a vu de nombreux business émerger et s’y greffer, à l’exemple de Supremeboost.com, un site spécialisé dans la promotion des réseaux sociaux et notamment sur Instagram. L’agence s’engage contre rémunération à booster le nombre de followers, likes sur les posts, vues et commentaires. Les résultats sont visibles dans un délai de 24 heures. Selon la formule choisie, le compte Instagram peut évoluer de quelques centaines de followers à plusieurs centaines de milliers. Toutes les metrics scrutées et “qualifiants” l’influence sont donc boostables par le biais de ces entreprises tierces.

Grâce à ces applications qui permettant d’acheter des abonnés et des interactions, n’importe qui peut se vanter d’être influenceur, mais rien ne remplace la portée organique qui même si difficile à obtenir, reste beaucoup plus qualitative.