Les entreprises cherchent aujourd’hui toutes à augmenter leurs performances en organisant au mieux leur travail. Mais choisir parmi les outils de productivité existants s’avère être un véritable parcours du combattant.

Une digitalisation inévitable des entreprises

Aujourd’hui, qu’on soit une startup, une grande entreprise ou même en freelance, tous les acteurs du monde du travail sont amenés à utiliser les outils digitaux. Mails, calendrier, drive, difficile de se passer de certains d’entre eux, même pour les plus frileux à la technologie. En effet, le monde du travail a changé : connectés à plusieurs appareils, les collaborateurs peuvent être amenés à échanger avec des collègues parfois à l’autre bout du monde. Dans ce contexte, il est primordial de s’équiper de bons outils afin de faciliter le partage et la diffusion rapide de l’information. D’autant que la liste de logiciels de processus en entreprise est souvent très longue : le support technique, la vente, la facturation, le paiement, le marketing, etc. : les collaborateurs se retrouvent noyés sous les solutions mises à leur disposition. Beaucoup d’entreprises restent ainsi inefficaces faute d’adopter une stratégie globale.

Connecter les collaborateurs

Au cours du cycle de vie d’un client, ce dernier aura généralement des interactions avec différentes équipes de l’entreprise : service clients, service de communication, service commercial, etc. Un fonctionnement par silos de l’entreprise avec des outils différents pour chaque équipe, qui ne communiquent pas entre elles, risque de créer une incohérence entre le message diffusé et le discours des collaborateurs, pouvant entraîner une véritable confusion dans l’esprit du client. Dans un contexte où les entreprises se tournent vers une stratégie customer centric – où l’expérience du client est centrale – le véritable défi consiste à doter l’entreprise d’outils permettant de connecter les métiers les uns aux autres. Connectés digitalement mais surtout humainement, les collaborateurs améliorent ainsi l’interaction avec leurs clients. Les outils de productivité ont ainsi l’avantage de réunir et connecter les collaborateurs entre eux afin d’harmoniser le discours permettant de personnaliser l’expérience du client en le plaçant au centre des préoccupations.

Dans la même catégorie

Favoriser l’accès des PME aux outils de productivité

Du simple au plus coûteux, les outils de productivité abondent. Et les petites et moyennes entreprises (PME) accusent un retard dans l’utilisation de ces outils. A l’inverse, au sein des grands groupes, la maîtrise et l’usage de ces outils sont beaucoup plus répandus. D’après un rapport Deloitte, une entreprise de grande taille sur trois utilise des outils d’efficacité numériques quand seulement une PME sur dix fait de même. Afin de satisfaire le consommateur connecté, les PME doivent adopter une véritable stratégie digitale et intégrer des outils digitaux pour améliorer leur productivité. Ces solutions favoriseraient la croissance des PME et leur permettraient de concurrencer des sociétés de taille plus importante. Conscientes des avantages de ces outils, les PME font face à certains obstacles quant à leur adoption : manque de compétences, coûts onéreux et complexité sont souvent associés au large éventail de ces solutions digitales.

Le choix évident d’un outil de productivité centralisé

Face à la prolifération d’outils de productivité, nombreuses sont les entreprises à avoir choisi une plateforme réunissant diverses solutions. Nul besoin de se doter de dizaines d’applications différentes pour chaque métier, opter pour une plateforme où les outils sont d’ores et déjà proposés et interconnectés apporte l’essentiel aux entreprises. Gestion de projets, planning collaboratif en ligne, facturation, CRM, ventes, un système complet comporte tous les outils nécessaires à la gestion d’une activité. En outre, une solution tout-en-un permet de réaliser des économies de coûts puisqu’il est possible de choisir les options à intégrer. Ainsi, les petites et moyennes entreprises peuvent, à l’instar des grandes sociétés, accéder à des outils de productivité flexibles, complets et évolutifs. La clé de la productivité réside donc dans la centralisation d’outils, évitant ainsi de perdre du temps à mettre à jour des applications qui ne communiquent pas entre elles.

Dans un contexte de transformation digitale toujours plus rapide, il est critique que les PME se dotent d’outils de productivité pour accroître leur efficacité et améliorer leur compétitivité. Face à la prolifération de solutions présentes sur le marché, le choix le plus opportun semble s’orienter vers l’adoption d’un outil clé en main.