L’économie numérique de l’Asie du Sud-Est pourrait atteindre les 240 milliards de dollars dans moins de 7 années. Avec une population cumulée de 650 millions d’habitants le secteur du numérique est en pleine expansion et pourrait tripler dans les prochaines années. C’est dans le troisième volet de son rapport intitulé “e-Conomy SEA” que Google a dévoilé aujourd’hui ses prédictions. Comme le précise le média TechCrunch, l’Asie du Sud-Est est dans l’ombre de la Chine et de l’Inde depuis trop longtemps. Cette région a un réel potentiel pour se développer rapidement et de manière pérenne grâce à l’économie du numérique.

Il y a tout de même 350 millions d’internautes dans cette région du monde. C’est plus que la population américaine dans son ensemble. Les dernières données disponibles indiquent que l’économie numérique des USA va atteindre les 72 milliards de dollars cette année contre 19,1 milliards de dollars en 2015. L’ascension de ces nouvelles économies est fulgurante. Ce sont les achats de voyages en ligne qui représentent la plus grande partie des recettes (30 millards de dollars) juste devant le commerce électronique avec 23 milliards de dollars. Une répartition qui devrait rester semblable d’ici 2025.

Rares sont les personnes qui le savent, mais L’Indonésie est le quatrième pays du monde par sa population. À lui seul, le pays devrait atteindre 100 milliards de dollars en 2025. L’économie numérique de la Thaïlande devrait être de 43 milliards de dollars, et celle du Vietnam de 33 milliards de dollars. Singapour est la plus petite des six plus grandes économies d’Asie du Sud-Est. Avec une population de seulement 5,5 millions d’habitants, le pays détient une part surdimensionnée du marché de la région, une tendance qui devrait se poursuivre jusqu’en 2025.

Le rapport indique également que “plus de 2 000 entreprises de l’économie numérique de cette région ont obtenu des investissements. Parmi elles, le segment le plus dynamique est celui des entreprises dont la valeur se situe entre 10 et 100 millions de dollars. Fondements de l’économie de l’Internet, ces entreprises ont levé 1,4 milliard de dollars au premier semestre de 2018, éclipsant déjà le milliard de dollars qu’elles ont reçu en 2017.”