Renren, régulièrement présenté comme le “Facebook de la Chine”, avait fait son apparition après le déclin de Myspace en Asie. La société qui possède ce réseau social se prénomme Beijing Qianxiang Wangjing. D’après un communiqué récent, elle a accepté de vendre tous les actifs corporels et incorporels de renren.com. Joseph Chen, président du conseil et chef de la direction chez Renren.com déclare cela : “je suis très heureux d’avoir pu trouver un foyer pour renren.com”. Comme le rappelle le média TechCrunch, il faut revenir plus de 10 ans en arrière pour se remémorer ce grand nom de l’ère informatique en Chine.

Les perspectives de la société chinoise s’étaient évanouies au fur et à mesure qu’elle prenait du retard sur ses concurrents bien connus aujourd’hui : Tencent et Weibo. Les actions de Renren.com se situent autour de 2 $ aujourd’hui. En 2011, dans les premières années du développement du réseau social, une action valait 84 $ à la Bourse de New York.

Depuis, la société s’est diversifiée et s’est spécialisée dans le secteur de l’automobile. C’est d’ailleurs de là que proviennent les principaux revenus de l’entreprise : près de 90 % de ses revenus totaux au deuxième trimestre de cette année 2018. Une hausse significative, de 60 % par rapport à 2017. Ces derniers temps, les jeunes Chinois surfent sur WeChat, QQ, Weibo, et de plus en plus sur TikTok. Mais à l’époque des premiers réseaux sociaux, les adolescents et les jeunes étudiants ne juraient que par renren.com.

À l’image de Facebook, les débuts du réseau social chinois se font dans les dortoirs des meilleures universités chinoises. C’était en 2005, juste après l’apparition de Facebook aux USA. Ce n’est que quelques années après la création de la société, qu’elle prend le nom de Renren. Cela signifie “tout le monde”. Le réseau social a prospéré et s’est renforcé au moment où la Chine a bloqué son concurrent principal : Facebook, c’était en 2009. À son apogée, Renren comptait plus de 100 millions d’utilisateurs actifs. Un noyau dur d’utilisateurs de la première heure reste actif sur ce réseau social. Les utilisateurs peuvent toujours se connecter, à chaque fois qu’ils se sentent nostalgiques.