Technologie

Googe Chrome bloquera toutes les publicités d’un site si certaines sont inappropriées

Google a annoncé que pour la version 71 de son navigateur Chrome, les sites qui affichent des publicités « abusives » verront l’ensemble de leurs publicités bloquées.

La firme de Mountain View a annoncé une amélioration pour son bloqueur de publicité pour Google Chrome 71. Dès lors qu’un site internet présentera des publicités jugées inappropriées par la Coalition for Better Ads, toutes les publicités seront masquées. Un moyen de pression fort pour rendre la vie des internautes plus agréable lorsqu’ils consomment des contenus.

Cela fait un certain temps que Google annonce un adblocker intégré à son navigateur. L’objectif est de lui faire masquer toutes les publicités qui seraient inappropriées pour l’expérience des utilisateurs. Cela prend en compte les pop-up, les vidéos en autoplay, etc. Annoncé pour la première fois en 2017, le géant des GAFAM souhaite aller encore plus loin. La version 71 de Chrome sortira en décembre, et elle accordera une grâce de 30 jours aux sites qui affichent des mauvaises publicités. Si cela n’est pas corrigé dans les temps, toutes les publicités seront bloquées.

Exemple de mécanique publicitaire qui sera pénalisée par Google Chrome
Exemple de mécanique publicitaire qui sera pénalisée par Google Chrome

La firme a également précisé que son adblock intégré pourra être désactivé dans les paramètres de Google Chrome. À moins d’aller sur des sites de streaming qui imposent le visionnage de publicités pour accéder à du contenu, il y a peu de chances que les utilisateurs aillent chercher un moyen de couper cette option.

Avec les moyens soutenus par la Coalition for Better Ads, la volonté des grandes plateformes est de renouer avec les internautes. Les mauvaises pratiques de certains sites ont encouragé l’installation de bloqueur de publicités pénalisant ainsi tous les autres. Dans cette coalition, on retrouve bien évidemment l’IAB, mais aussi Microsoft, Outbrain, Publicis, Taboola, Teads, Google, Unilever, Facebook, Criteo, et bien d’autres. Reste à voir maintenant si ce confort acquis par les utilisateurs naviguant sans publicités ne restera pas pour toujours … À moins que Google Chrome ne bloque l’installation d’un adblock.

Send this to a friend