Fin du bouton “j’aime” sur Twitter ? Que les aficionados du “like” se rassurent, la suppression n’est pas à l’ordre du jour. Malgré la rumeur, Jack Dorsey, le PDG de Twitter, a tenu à clarifier les choses après la parution d’un article dans le Telegraph, qui annonçait la disparition prochaine du bouton.

Ce n’est pas la première fois que la suppression du bouton “j’aime” est en débat. En effet, depuis quelques temps, Jack Dorsey réfléchit à supprimer cette fonctionnalité afin d’éviter le favoritisme entre certains messages plus “likés” que d’autres. Ce qui permettrait de surcroît d’éviter des comptes malveillants, de bénéficier d’une importante visibilité. Selon le PDG, cela permettrait un débat plus serein au sein du réseau. Pourtant, Twitter ne semble toujours pas s’être décidé. Dans un tweet en réponse à l’article du quotidien britannique, il explique : ” Comme nous le disons depuis un certain temps, nous repensons l’ensemble de notre service pour nous assurer que nous poussons aux échanges sains, ce qui inclut le bouton “like”. Nous ne sommes qu’aux prémices du travail et ne comptons pas en dire plus pour le moment.”

Twitter, comme la plupart des réseaux sociaux veut redorer son image suite aux multiples polémiques sur la prolifération de fake news. La suppression du bouton “j’aime” pourrait donc être une des nombreuses réponses apportées, pour refaire de Twitter un espace propice aux débats. Cet été, la plateforme avait par exemple annoncé la suppression de plus de 70 millions de faux comptes.