Google Discover déployé sur le navigateur mobile
Technologie

Google Discover déployé sur le navigateur mobile

Aux États-Unis pour commencer ...

En septembre, le géant américain a annoncé le lancement d’une fonctionnalité Discover sur mobile, sous Android et iOS. Aux États-Unis, Discover est désormais disponible sur tous les navigateurs mobiles, et non pas exclusivement sur Chrome. Cette option a su séduire les utilisateurs sur d’autres plateformes, notamment Snapchat. Le rebranding de la page d’accueil de Google fait partie de sa stratégie qui consiste à afficher de l’information sans que l’utilisateur n’ait à chercher activement, surtout sur le navigateur mobile.

Avec Google Discover, il est possible de personnaliser le flux d’information, afin de mieux répondre aux attentes des utilisateurs ; ces derniers ne verront donc pas de contenu lié à un sujet avec lequel ils auront interagi une fois, de manière aléatoire.

Aperçu du fonctionnement de Google Discover
Aperçu du fonctionnement de Google Discover

Une fois la fonctionnalité déployée, une carte spéciale annoncera la disponibilité de celle-ci et expliquera à l’utilisateur son fonctionnement. Ensuite, du contenu pertinent s’affichera sous la barre de recherche, comme sur l’application mobile de Google, sous format de cartes. Ce dernier comportera les centres d’intérêt que l’utilisateur renseigne, les actualités politiques, ou encore d’autres informations qui l’intéressent comme le score de son équipe de sport préférée.

Chaque carte comprend une photo de couverture, un résumé court, le nom du site web, et la date de publication. Un bouton permet à l’utilisateur d’ignorer ou de cacher la carte ou encore de bloquer le site si l’information ne l’intéresse pas. Un autre bouton permet de trouver d’autres articles liés à un sujet ou une actualité affichée sur une carte. Ces cartes ne sont pas sans rappeler celles présentées depuis la refonte de l’application de Google Actualités. Ce format d’information en cartes n’est disponible qu’aux États-Unis pour l’instant. Google n’a pas encore annoncé un déploiement international de la fonctionnalité.

Send this to a friend