Technologie

Alexa for Business : Amazon s’ouvre enfin aux services tiers

Des marques comme Plantronics, iHome et BlackBerry, ainsi que des fournisseurs de solutions comme Linkplay et Extron vont intégrer Alexa for Business à leurs appareils

Amazon avait annoncé l’année dernière le lancement d’un axe B2B pour son assistant vocal : Alexa for Business. L’objectif étant d’introduire les fonctionnalités grand public dans les entreprises et ainsi simplifier la vie de tous les jours des employés. Aujourd’hui, Amazon Web Services (AWS) a annoncé que la technologie Alexa for Business allait être accessibles pour tous les fabricants via le SDK Alexa Voice Service Device.

« Nous travaillons avec des marques populaires comme Plantronics, iHome et BlackBerry, et des fournisseurs de solutions comme Linkplay et Extron pour apporter des expériences Alexa agréables et productives aux organisations, » a précisé le boss d’AWS Collin Davis dans un article de blog.

Cette première entame va permettre à des fabricants de matériel de pouvoir intégrer des solutions vocales. Cela ouvrira plus de possibilités aux entreprises qui ne souhaiteraient pas se fermer en prenant uniquement des appareils Amazon Echo, ou des smartphones grand public.

Aux États-Unis, le géant du e-commerce a assuré que des milliers de sociétés utilisaient déjà sa technologie Alexa for Business. Parmi celles-ci, on retrouve Express Trucking, Fender ou encore Propel Insurance. Cependant, les clients d’Amazon réclament plus de souplesse dans le choix des points de contact à utiliser. On ne peut pas imposer une solution unique à une entreprise lorsqu’elle a déjà des processus de commande assez stricte.

Alexa for Business permettra par extension de programmer des appareils pour des pièces spécifiques (la salle de réunion B230), des endroits spécifiques (le service juridique par exemple), ou même des bureaux personnels (Jean-Michel Dubois, troisième étage, zone B2). Les fabricants pourront intégrer des outils de gestion de leur device comme des données sur son état (en cas de panne ou de défectuosité).

Bien entendu, les entreprises pourront créer leurs propres commandes. Des intégrations spécifiques à leurs outils utilisés en interne, ou leurs accès à certaines zones. Les possibilités sont immenses. De plus, Amazon a lancé sa technologie Dash pour les services tiers. Cela signifie que si votre imprimante Xerox voit son toner magenta diminuer, elle peut en recommander automatiquement. Même chose pour le papier. Cela pourrait être également intégré aux machines à café à bon nombre d’autres éléments de la vie du quotidien au bureau.

Alors que les produits Amazon Echo représentent 63% du marché des smart speakers aux États-Unis, l’ouverture croissante au monde de l’entreprise devrait former un peu plus cette position. En devenant omniprésent, le géant ne peut que s’assurer un futur radieux.

Send this to a friend