L'Arménie ouvre une mine de Bitcoin pour 50 millions $
Technologie

Arménie : une ferme pour miner du bitcoin et de l’ether pour 50 millions de dollars

Le pays entend bien compter dans le développement des crypto-monnaies.

Mais qu’est ce que c’est qu’une mine de crypto-monnaie ? En fait, le minage est une opération technique permettant de valider un ensemble de transactions à l’intérieur d’un bloc, d’où le terme blockchain. Pour tout comprendre du travail des mineurs, nous vous donnions plus de détails dans un billet précédent. L’Arménie entend bien avoir son mot à dire dans le développement du Bitcoin et de l’Ethereum. Le média Chepicap explique qu’une mine de 50 millions de dollars vient d’ouvrir dans le pays. 3 000 machines sont déjà en place et 120 000 mineurs supplémentaires devraient rejoindre le projet dans les mois à venir.

L’achat de bitcoin pourrait devenir une opération courante sur les automates bancaires. La monnaie virtuelle est devenue très populaire, mais sa régulation et son utilisation restent un défi. À titre indicatif, le positionnement de la Banque de France sur ce sujet est très clair puisqu’elle recommande à tous de ne pas spéculer dessus ou alors c’est aux risques et périls des potentiels spéculateurs. Ici, il s’agit du premier projet minier en Arménie. Celui-ci voit le jour dans la capitale arménienne, à Erevan. Il est dirigé par la société d’investissements immobiliers arménienne Multi Group Concern et par la société maldivienne Omnia Tech International.

La cérémonie d’ouverture de cette ferme minière avait lieu il y a quelques jours dans le pays. Pour l’occasion, le Premier ministre du pays, Nikol Pashinyan était présent. Certains hommes d’affaires venus de Chine, de Corée du Sud et des Émirats arabes unis ont également assisté au lancement de la mine. Gagik Tsarukyan est un entrepreneur arménien, il est aussi le responsable de Multi Group. Lors de la cérémonie, il a annoncé la somme investie dans le projet. Ce sont bien 50 millions de dollars qui doivent permettre le bon développement de la mine. Bitcoin.com a tenu à s’exprimer à propos du lancement du projet. La société rapporte que l’Arménie a la volonté de créer sa propre Silicon Valley en créant une zone économique franche dotée d’un centre de technologie avancée.

Send this to a friend