Le dernier magasin Amazon Go vient d'ouvrir ses portes à San Francisco
RetailTechnologie

Le dernier magasin Amazon Go vient d’ouvrir ses portes à San Francisco

L'ouverture de sixième magasin souligne l'ambition et la détermination d'Amazon. L'objectif de ses magasins sans caisse étant de faire gagner du temps aux utilisateurs tout en proposant des produits frais et de qualité.

Alors qu’Amazon a pour ambition d’ouvrir 3 000 Amazon Go d’ici 2021, l’entreprise a ce lundi 23 octobre officiellement ouvert son sixième magasin à San Francisco, comme le rapporte The Verge. Le magasin de plus de 200 mètres carrés se situe dans le quartier financier de la ville au 300 California Street.

Rappelons brièvement le concept, il s’agit de magasins sans caisse, dans lequel vous entrez et vous sortez sans avoir à sortir votre portefeuille ou faire la queue. Cela est possible grâce aux nombreuses caméras et capteurs présents en magasin. Avant de sortir, il faut simplement scanner votre application au tourniquet, afin de déclencher la facturation. L’idée étant de faire gagner du temps aux utilisateurs et de changer les habitudes de consommation des personnes, davantage habituées aux grands supermarchés. Avec Amazon Go, l’entreprise souhaite également sortir du canal e-commerce et donc s’établir en physique dans le quotidien des habitants.

Dans ce dernier magasin on retrouve des plats préparés, des boissons et autres produits. On trouve également des chaises et un micro-ondes permettant de manger sur place. Avec ce nouvel emplacement à San Francisco, Amazon souhaite concurrencer les épiceries fines, les cafés et autres lieux pour le déjeuner, ainsi que les pharmacies. En effet, différents médicaments assez basiques y sont vendus. Comme promis, Amazon mise également sur les produits frais, avec des aliments soigneusement sélectionnés par les employés du magasin que l’on retrouve à l’arrière du magasin. Sushis, salades, sandwichs et desserts sont ainsi proposés aux clients. Amazon a également noué des partenariats avec des acteurs locaux du quartier, comme la boulangerie « La Boulangerie », le restaurant indien Dosa ou encore un chocolatier afin de proposer davantage de produits comme des yaourts, du houmous et une marque de chocolat Amazon Go.

L’entreprise devrait également ouvrir son premier magasin en dehors des États-Unis, probablement au Royaume-Uni dans les prochains mois. Cette sixième ouverture, souligne la détermination de Jeff Bezos et ses équipes à s’implanter plus vite et dans de plus en plus de lieux. Un deuxième magasin est d’ores et déjà prévu à San Francisco pour cet hiver et une ouverture à New-York devrait également avoir lieu.

Send this to a friend