Cette nouvelle pourrait changer beaucoup de choses pour l’avenir des véhicules électriques. Des chercheurs de la Chalmers University of Technology pensent avoir trouvé une solution pour transformer la carrosserie des véhicules électriques en une batterie rechargeable. Grâce à des fibres de carbone, les voitures électriques pourraient ne plus avoir besoin de batteries lourdes et difficiles à positionner dans les véhicules. Engadget explique que cette découverte pourrait enfin permettre aux constructeurs de répondre aux attentes des conducteurs de véhicules thermiques, qui souhaitent avoir une grande autonomie. Pour comprendre l’évolution de la voiture électrique en France, nous vous proposons une infographie à ce sujet.

L’équipe de chercheurs a mené une étude montrant que les carrosseries en fibre de carbone pourraient servir d’électrodes de batterie. Il suffirait d’optimiser la taille et l’orientation des fibres afin d’assurer le bon équilibre entre la rigidité de la carrosserie et les caractéristiques électrochimiques nécessaires au stockage de l’énergie. La fibre de carbone est légèrement moins résistante que l’acier. Pour assurer la sécurité des conducteurs, il faudrait imaginer des couches plus épaisses. C’est envisageable et il semblerait que cela vaille la peine d’être développé.

Le professeur Leif Asp de l’Université de Chalmers, a déclaré que “si la carrosserie d’un véhicule peut collecter, conduire et stocker de l’énergie, elle pourrait réduire le poids du véhicule de 50%. C’est énorme et c’est une très bonne nouvelle pour l’avenir des véhicules électriques. Nous allons désormais pouvoir les proposer à des personnes ayant besoin d’une plus grande autonomie”.

Malgré cette bonne nouvelle, il y a un problème de taille. La fibre de carbone coûte très cher. Même si cette matière devient de plus en plus courante, son prix reste très élevé. Elle est souvent utilisée sur les voitures de sport où le prix n’est pas aussi important que la performance. Les fabricants de véhicules électriques devront donc utiliser la fibre de carbone avec parcimonie s’ils ne veulent pas proposer des voitures aux prix exorbitants.