objets connectésTechnologie

Alexa pourrait être capable de déterminer si vous êtes enrhumé ou déprimé

Joie, bonheur, tristesse, rhume, Alexa saura tout de vous.

Imaginez-vous assis dans votre canapé à demander à Alexa la météo de demain. À la suite de votre échange, Alexa vous suggère des médicaments ou bien une bonne recette de soupe, car elle a compris que vous étiez malade. Pas très rassurant n’est-ce pas ?

C’est pourtant ce qui pourrait se passer suite à la récente publication d’un brevet par Amazon. Ce dernier intitulé Détermination vocale des caractéristiques physiques et émotionnelles des utilisateurs a été déposé en 2017. L’objectif étant que l’assistant personnel soit capable d’analyser votre voix, sa tonalité, sa sonorité dans le but de détecter des conditions « physiques ou émotionnelles anormales. »

Le brevet précise également « une condition physique et / ou émotionnelle actuelle de l’utilisateur peut faciliter la possibilité de fournir à l’utilisateur un contenu très ciblé, tel que des publicités ou des promotions audio. » Ce point souligne l’intention d’Amazon de commercialiser d’une certaine manière les échanges, afin de fournir aux annonceurs des données très qualifiées, dans le but que ces derniers ciblent leurs potentiels clients. Une situation problématique notamment au sujet des données personnelles des utilisateurs et la protection de la vie privée. Il est également expliqué dans le brevet, que les historiques de navigation et d’achat de l’utilisateur seraient pris en compte.

Ce système au-delà de la collecte d’informations semble pourtant peu réalisable. En effet, en France la vente de médicaments ne peut se faire que par l’intermédiaire des pharmaciens et Amazon n’en est pour le moment pas une !  Enfin, la publication d’un brevet, ne garantit pas son application. Il n’y a donc pour le moment aucun soucis à se faire au sujet de ce brevet.
La société a d’ailleurs récemment annoncé qu’Alexa serait en mesure de chuchoter dans les espaces calmes. Alexa serait donc à l’avenir, bien plus qu’un assistant mais aurait le rôle de concierge, mais également médecin traitant !

Send this to a friend