Technologie

Avec Air France #LaFrenchtechdécolle !

Tous les grands groupes ont lancé ces dernières années des programmes d’innovation pour tenter de se transformer avant de se faire disrupter par un GAFA (Google / Amazon / Facebook / Apple) ou une startup. L’enjeu étant devenu vital pour certains, les programmes d’innovation développés sont tous très variés et permettent d’adopter une posture du « test and learn » en interne. Des approches plus entrepreneuriales, on parle même d’intraprenariat dans certains cas. Et d’un point de vue client, l’idée est toujours de se mettre en capacité de pousser de nouveaux produits et services innovants à un rythme plus soutenu et répondre à des attentes de plus en plus exigeantes. Un des objectifs pour ces corporates est de se rapprocher de l’écosystème startup pour disposer d’un vivier d’innovation plus accessible soit en collaborant avec elles, soit en les finançant soit même en les rachetant. Air France qui vient récemment de fêter ses 85 ans, dont l’innovation est au cœur de ADN depuis ses débuts, vient de lancer une initiative intéressante pour aider cet écosystème de jeunes pousses françaises avec le concept #LaFrenctechdécolle.

Air France, l’innovation et les startups 

Air France est présent depuis longtemps dans l’univers de l’innovation et des startups mais d’un point de vue très corporate et/ou BtoB. Pour la première fois avec cette opération Air France propose une expérience BtoC, où le grand public est au cœur de l’initiative et aide la French Tech à décoller.

Depuis 5 ans, Air France soutient de nombreuses start-up à travers des initiatives originales à forte visibilité internationale et une palette de dispositifs sur mesure. Parmi eux, l’accélérateur corporate Start Tech Factory, l’accès à ses plateformes en open data, le fonds de soutien aux start-up T3 Fundraiser, ou encore avec la création Pack du Start-up BlueBiz, une offre de voyage exclusive et sur mesure pour accompagner leur internationalisation. Air France n’a donc pas attendu les ambitions de notre président pour faire de la France une startup nation, elle collabore étroitement depuis plusieurs années avec l’écosystème français. Elle a ainsi déjà investi dans l’innovation de ses propres produits et services et travaille avec une vingtaine de startups actuellement.

En quoi consiste ce programme ?

Pendant deux semaines Air France accueille dans le salon du hall M de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, 6 startups en présentiel au rythme de 3 startups par semaine pour leur permettre de faire tester leur produit ou service aux passagers. Par ailleurs, 4 autres startups sont testables en ligne directement. Selon Amel Hammouda Directrice de la Transformation chez Air France « il y a plusieurs millions de clients par an qui passent dans les salons tous pendant en moyenne 1h30 avec parmi eux 60% de technophiles ». Par ailleurs, les startups en phase de démarrage manquent souvent de feedback sur leur projet aussi bien sur le service rendu, que sur l’expérience utilisateur proposée ou tout simplement sur les défauts qu’il peut contenir. Les phases de tests sont donc clés pour ces startups, elles ont besoin de pouvoir se confronter au terrain, aux clients potentiels afin de pouvoir valider leurs hypothèses, ou non, et pouvoir corriger leur bébé avant de passer au déploiement industriel. C’est encore plus vrai en B2C, le volume de retours et les tests qui peuvent être réalisés dans ces conditions permettent à la startup de progresser significativement sur un produit souvent imparfait à ce stade.

Qui sont les startups qui participent ?

10 startups au total participent donc à cette initiative et ont été retenues avec un travail de sélection important. Les critères sont les suivants : des startups peu matures, ayant besoin d’accompagnement et de tester leurs produits B2C, pouvant s’adapter à une clientèle internationale, sur des thématiques en résonance avec la marque autour de, par exemple, la culture, la gastronomie et le bien-être.

On retrouve ainsi en présentiel :

  • MY EGGO une cabine de numérisation de personne qui permet de créer instantanément son avatar digital 3D
  • AVEINE qui conçoit un aérateur connecté associé à une application qui permet d’optimiser et de simplifier l’expérience de dégustation du vin
  • 0W1 AUDIO un système de streaming audio autonomes et portables, il s’agit d’une enceinte qui transporte aussi sa bibliothèque musicale
  • UMA le musée en réalité virtuelle, une vision ludique de l’art en permettant à tous d’avoir accès à des expositions numériques par un système de réalité virtuelle.
  • GLOWEE qui teste pour la première fois le pouvoir relaxant de la bioluminescence, avec la Glowzen Room
  • ISKN est une tablette qui permet de dessiner sur une feuille avec ses propres crayons et transforme instantanément son œuvre en fichier digital

Et à distance sur frenchtech.airfrance.fr :

  • PILI POP une application qui permet un apprentissage ludique de langues étrangères (FR, EN, ES) dédiée aux enfants, avec des jeux et activités utilisant la reconnaissance vocale pour faciliter l’apprentissage
  • GEOVELO l’application qui guide les cyclistes avant, pendant et après leur trajet : calcule des itinéraires du plus court au plus sécurisé grâce à un algorithme multicritère prenant en compte la sécurité, le temps, le confort, et l’attrait touristique du parcours
  • FOODVISOR  est capable à partir d’une simple photo de reconnaître les aliments présents dans l’assiette, d’estimer leur quantité et de fournir les informations nutritionnelles en quelques secondes
  • LANGUAGES.AI propose un apprentissage opérationnel des langues sur des contenus choisis et adaptés

Pour quels bénéfices ?

Pour la startup, on l’a vu l’objectif le plus important est de récolter de la data en live avec une clientèle internationale. Beaucoup de temps a été passé entre les startups et les équipes d’Air France sur la définition de leur problématique de test, chaque startup récolte des données importantes pour améliorer son produit ou service. Les startups présentées disposent aussi d’une exposition médiatique exceptionnelle grâce à cette opération, il s’agit pour elles d’une campagne de communication redoutable.

Pour les clients c’est enrichir l’expérience en salon en leur permettant de tester des produits en avant-première. Avoir accès pour les plus férus de technologie à des technologies en cours de développement, pouvoir échanger avec les startupers qui sont aussi présents sur le salon et en apprendre un peu plus sur l’équipe derrière le projet.

Enfin pour Air France, l’environnement compétitif et concurrentiel est dense, il est donc vital pour continuer à se développer d’apporter des produits et services plus personnalisés et plus pertinents aux clients. Il est capital pour elle d’être actif et au cœur de l’innovation française. Air France ambitionne d’être le transporteur préféré de la French Tech.

Send this to a friend