La société Netflix monte d’un cran en faisant l’acquisition d’ABQ Studios à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. L’objectif est : de produire jusqu’à un milliard de dollars de production dans cet état au cours des dix prochaines années. Le siège du service de streaming se trouve à Los Angeles, la “Mecque” des cinéastes. Mais ça ne suffit plus.

Selon TheVerge, Los Angeles est trop peuplé pour Netflix, pas assez sauvage. Des états comme le Nouveau-Mexique (Breaking Bad, Godless de Netflix) ou la Géorgie (The Walking Dead) peuvent offrir un environnement plus attrayant. C’est le pari de Netflix.

Alors que l’Europe imposait récemment à Netflix d’investir dans des contenus Européens, la firme américaine fait le choix de faire grossir ses studios aux USA. ABQ Studios, ce sont neuf scènes de tournage et plus de 170 000 m² de studios. Quelques grands films et séries ont déjà été tournés là-bas, notamment Logan, Better Call Saul et le film original The Avengers.

ABQ-STUDIOS

Netflix a en ligne de mire un objectif clair, être encore plus efficace et flexible avec sa production de contenus originaux “by Netflix”. Ces contenus sont devenus le cœur de sa stratégie. Les concurrents sont en place, Amazon commence à prendre de l’ampleur et Disney lance un service de streaming.

Pour cela, Netflix a annoncé que ses dépenses actuelles, pour l’année 2018, s’élèvent à 8 milliards de dollars pour la création de ses propres contenus. La société américaine veut pouvoir proposer 50% de son propre contenu sur sa plateforme en ligne.

Ty Warren, vice-président de la production chez Netflix a déclaré dans un communiqué que “les gens, le paysage et les installations sont tous incroyables dans ce nouveau studio et nous sommes impatients de travailler avec tous ces éléments. De plus, nous employons beaucoup de Néo-Mexicains pour le bon fonctionnement de ces nouveaux studios. Nous créons ainsi des divertissements dont tout le monde peut profiter”.