OUTILS Technologie

Sans Forgetica : une police élaborée scientifiquement pour mieux mémoriser ce qu’on lit

Ca peut prêter à sourire, mais les gars ont bossé hein.

Les étudiants en droit, en médecine ou tout autre discipline qui nécessite d’ingurgiter nombre de connaissances le savent, il va falloir avaler des kilomètres de notes à apprendre par coeur. La police Sans Forgetica a été construite comme un véritable outil pour faciliter la mémorisation. Scientifiquement, eh oui.

En utilisant les principes de la psychologie cognitive, elle a été créée par une équipe multidisciplinaire de concepteurs et de spécialistes du comportement de l’Université RMIT, l’Institut royal de technologie de Melbourne.

À la croisé de la psychologie et du design, Sans Forgetica est basée sur le principe de la “difficulté désirable”, qui par l’ajout d’une entrave dans le processus d’apprentissage, incite votre cerveau à s’engager dans un processus cognitif plus profond. Autrement dit, le design de la police la rend plus difficile à lire, et facilite la rétention mémorielle de l’information. La police dégrade juste assez les principes du design d’une police pour être assez lisible, mais générer l’activation du traitement cognitif profond.
Les chercheurs ont créé trois polices et mené des tests de mémoires avec une centaine de participants pour observer celle qui facilitait le plus la rétention de l’information. La plus performante a donné Sans Forgetica.

La police d’écriture est totalement gratuite et téléchargeable sur le site de l’université. Une extension chrome est également disponible, pour permettre de convertir les polices en ligne en Sans Forgetica.

Send this to a friend