À partir du 3 octobre, les habitants de Santa Monica vont pouvoir se déplacer en utilisant des trottinettes électriques et en libre-service directement qu’ils peuvent réserver directement via l’application Uber. Alors qu’en début de mois, nous vous expliquions que l’entreprise souhaitait fabriquer ses propres trottinettes, la société se contente pour le moment de proposer les trottinettes de la société JUMP, acquise cette année.

Côté utilisation, le fonctionnement est similaire aux autres entreprises. Il suffit de déverrouiller l’engin grâce au QR Code situé sur le guidon. Le déverrouillage coûte 1 dollar et il faut ensuite payer 15 centimes la minute. À noter que jusqu’au 7 octobre, le service est complètement gratuit ! Les utilisateurs ont également la possibilité de réserver un appareil, en payant un dollar en plus et ils peuvent également échanger leur trottinette, contre une plus près.
Petite précision cependant, il n’est pas possible de laisser sa trottinette n’importe où. En effet conscient des problèmes liés à ce mode de transport, Uber a créé des zones de stationnement dédiées !  

Uber confirme ainsi son ambition de devenir le « Amazon des transports », en ne se limitant plus seulement à être une simple application pour commander un chauffeur, mais en proposant divers moyens de transports, qui s’inscrivent dans une démarche plus “verte”.

Alors que les trottinettes électriques sont en plein essor que ce soit aux États-Unis ou en France, il ne faut pas pour autant oublier de les encadrer. La ville de Santa Monica par exemple, a mis en place un programme pilote dans lequel plusieurs startups dont Lime, Bird, Uber ainsi que Lyft peuvent se partager la ville. Il n’est pas sans rappeler que comme avec les voitures autonomes par exemple, il faut peut-être réglementer leur utilisation. Un utilisateur de Lime a récemment perdu la vie après s’être fait renverser par une voiture. Le port du casque sur les trottinettes n’est pas obligatoire, ces dernières peuvent rouler sur la route… il est tant de repenser la ville et l’encadrement de ses nouveaux moyens de transport.