Depuis plusieurs années, l’imprimante 3D nous est présentée comme un outil futuriste.
Un outil qui change la vie des entreprises, et qui devrait bouleverser le monde industriel dans un futur proche. Pour autant, on peine à percevoir sa popularité. Alors quand-est il réellement ? Une enquête réalisé par Clément Moreau, CEO de Sculpteo, tente de nous donner quelques éléments de réponse.

Comment est-elle utilisée aujourd’hui ?

Commençons tout d’abord par les bases, c’est-à-dire l’utilisation concrète de l’imprimerie 3D. C’est une technique répandue principalement en Europe, mais utilisée aussi de façon conséquente aux U.S. Elle sert à faciliter la production industrielle, ainsi qu’à produire des éléments plus spécifiques (pièces d’aéronautiques, de soin médical, ou encore des éléments en édition limitée pour des consommateurs d’une marque).
Les entreprises sont très satisfaites de ses services. En effet, 93% d’entres elles la considère comme un avantage concurrentiel. De plus, elles sont 49% à la considérer comme un bon R.O.I, et seulement 6% à ne pas trouver que l’investissement dans cette innovation a été utile.

Graphique1-Sculpteo

Evaluation du R.O.I dans les entreprises entre 2017 et 2018

Sera-t-elle encore utilisée à l’avenir ?

Selon les études, le secteur de l’impression 3D se porte bien. En effet, les investissements font plus que persister, ils augmentent de façon exponentielle. En une année, les entreprises investissant entre 1 000 et 10 000 dollars annuels dans des impressions 3D sont passées de 27% à 38%, mais surtout, les entreprises investissant plus de 50 000 dollars sont passées de 7% à 17%. Dans l’ensemble, 70% des entreprises ont augmenté les fonds alloués à l’impression 3D entre 2017 et 2018.

Sculpteo-Graphique2

Augmentation de l’argent investi dans des impressions 3D entre 2017 et 2018

Quels changements se préparent pour ce secteur ?

Les évolutions dont les premiers signes apparaissent dès aujourd’hui sont au nombre de trois. Tout d’abord, les entreprises utilisant l’impression 3D vont renforcer la formation de leurs collaborateurs sur ce sujet. Ensuite, elles prévoient d’augmenter le marketing et la communication autour des produits qu’elle permet de développer. Surtout, le changement majeur est la diminution progressive du plastique comme matériau d’impression au profit du métal.

Cela rejoint d’ailleurs les tendances de l’imprimerie 3D de demain. Les 3 piliers de son évolution seront vraisemblablement la baisse des coûts qu’elle entraîne, la multiplication des innovations, et l’insertion de l’impression métal dans l’industrie.

Les évolutions que connaît le monde de l’imprimerie 3D actuellement.

Au vu des possibilités que l’imprimerie 3D offre aujourd’hui, comme la capacité d’imprimer des pneus, des éléments organiques, et des maisons. La présence d’investissements forts et en constante évolution garanti sans aucun doute un futur prometteur à l’impression 3D.
Un futur où nos possibilités pourraient véritablement évoluer de façon incommensurables,  si l’on arrive a diminuer les couts de production. De la même manière que la voiture en son temps.