Elon Musk est connu pour son franc-parler et ses annonces extravagantes, mais le mois dernier il aurait peut-être dû se retenir. Rappelez-vous, alors qu’une dizaine de jeunes et leur entraîneur étaient coincés dans une grotte souterraine en juillet dernier, Elon Musk avait suite à la demande d’un internaute été sur place avec son mini sous-marin. Alors que ce dernier a été jugé inutile, il a quelques jours plus tard accusé un des spéléologues qui avait qualifié l’action du PDG de « coup de pub », de « pédophile », un terme fort et qui n’a bien évidemment pas plu et nuit à la personne concernée, Vernon Unsworth.

Comme le rapporte Techcrunch, Unsworth a lundi déposé une plainte en Californie et poursuit ainsi Elon Musk en justice pour diffamation, même si ce dernier s’était excusé et avait supprimé son tweet. Le spéléologue réclame ainsi au moins 75 000 dollars de dommages-intérêts, « un montant jugé raisonnable et juste en vertu de la preuve visant à punir Musk et à le dissuader de répéter un tel comportement. » L’avocat de Unsworth a déclaré « l’influence de Musk et sa richesse ne peuvent pas transformer ses mensonges en vérité ou le protéger de la responsabilité de ses actes répréhensibles devant un tribunal. »

Le plus “drôle” ? Fin août Elon Musk en avait rajouté une couche en expliquant sur Twitter, qu’il trouvait étrange que Vernon Unsworth ne l’ai toujours pas poursuivi… À peine un mois aura suffi avant que les paroles ne se transforment donc en acte.

Tesla n’a pour le moment pas réagit et si Elon Musk réagit nous vous tiendrons informé. Cependant cette annonce risque d’affaiblir un peu plus, Tesla et son fondateur qui depuis quelques temps rencontrent une période difficile notamment avec l’annonce de la sortie en bourse de Wall Street qui a finalement été annulé ou encore les dires du PDG concernant son rythme de vie effréné.