Alors que la compagnie de Tim Cook a évoqué les lourdes taxes sur ses produits, le président des États-Unis a vivement conseillé à Apple de fabriquer ses appareils aux États-Unis pour arrêter de se plaindre.

Pour rappel, Donald Trump a indiqué qu’il augmentait les droits de douane de 10 à 25%, un moyen pour lui de riposter contre la Chine, qui trouve ses pratiques « déloyales ». Néanmoins, il n’empêche que les marques américaines comme Apple risquent également d’être affectées par une telle décision.

Il y a quelques jours à peine, Apple indiquait dans une lettre que ses produits seraient vendus plus cher à cause des fameuses taxes mises en vigueur par le gouvernement de Donald Trump. La firme évoquait alors l’Apple Watch, les AirPods, le Mac mini et l’Apple Pencil. Si les iPhone et les iPad n’ont pas été mentionnés, l’on peut supposer qu’ils seront également affectés en raison des composants qu’ils exploitent. Seulement une journée après la lettre de la firme à la pomme, d’autres compagnies telles que Hewlett Packard Entreprise, Dell ou Cisco ont rédigé un contenu similaire à celle-ci, indiquant que cette décision aurait un impact sur la croissance des États-Unis et le déploiement de la 5G, entre autres.

De fait, le président explique en un tweet : « Les prix d’Apple pourraient augmenter à la suite d’une hausse massive des taxes douanières que nous pourrions imposer à la Chine – mais il y a une solution simple qui signifierait ZÉRO taxe, et même une incitation fiscale. Fabriquez vos produits aux États-Unis plutôt qu’en Chine. Commencez à construire de nouvelles usines maintenant. Excitant ! ».

Pour sa part, la firme dont la valorisation a dépassé les 1 000 milliards de dollars n’a pas commenté la leçon d’économie de 280 caractères donnée par Donald Trump.

Si la thématique de la fabrication locale plutôt que de la délocalisation en Chine est une thématique très appréciée du président, le Washington Post s’était penché sur la question en 2016 pour vérifier un argument démocrate. Alors que Donald Trump possède sa propre marque de vêtements et d’accessoire, la majorité des produits sont fabriqués dans une douzaine de pays différents, dont la Chine.