Didi Chuxing, le géant des VTC dans l’empire du Milieu, vient de faire plusieurs annonces concernant de nouvelles mesures visant à améliorer la sécurité de ses passagers. De fait, l’on apprend ainsi que l’entreprise va déployer un bouton d’urgence sur son application afin de permettre aux utilisateurs d’appeler directement la police en cas de problème. Une initiative déjà mise en place par Uber aux États-Unis, qui permet d’appeler le 911 directement via l’application. Les utilisateurs auront également la possibilité de choisir des personnes à contacter en cas d’urgence.

L’entreprise chinoise explique également que, sur certains de ses services, les conversations lors des trajets seront enregistrées. La compagnie ajoute à ce sujet : « cela aidera à protéger les conducteurs et les passagers tout en assurant que les enregistrements sont cryptés et stockés conformément à un protocole de protection des données rigoureux ».

En plus de ces nouveautés, sept services de l’entreprise seront suspendus durant la nuit, de 23 heures à 5 heures du matin en Chine, afin de mettre en place ces nouvelles mesures. Le service client de l’entreprise vivement critiqué va être amélioré notamment grâce à la formation de 8 000 personnes en interne. Enfin, la société ajoute qu’elle « adoptera une politique de tolérance zéro contre les comportements illégaux ».

Ces mesures font suite au récent meurtre d’une passagère en Chine, ainsi que la suppression par plusieurs milliers de personnes de l’application suite à ces incidents. Pour rappel, une plainte avait été déposée la veille contre le chauffeur de VTC à l’origine du crime, sans que Didi Chuxing ne réagisse.

Source.