En Inde il existe deux langues officielles : l’anglais et l’hindi, et cette dernière serait parlée par près de 44% de la population. Amazon vient d’annoncer avoir lancé une version de son site en hindi, une décision intéressante pour le géant de e-commerce, qui compte 150 millions d’utilisateurs en Inde, et dont le site n’est pour le moment traduit qu’en sept langues, dont l’anglais, l’espagnol ou encore le japonais.

Amazon Inde hindi

Pour modifier la langue, il suffit de se rendre sur le site web mobile du site ou l’application Android et faire son choix parmi les propositions. Le développement d’Amazon en hindi a nécessité quasiment deux ans de travail, mais grâce à ce changement qui peut paraître bénin, l’entreprise souhaite attirer 100 millions d’utilisateurs supplémentaires. Comme le rapporte The Next Web, une étude récente a souligné que, sur les 390 millions d’internautes indiens, ils ne sont que 40 % à réaliser des transactions en ligne. Un chiffre faible dû à un manque de contenu en langue hindi.

Amazon devrait également travailler sur le développement de son site en bengali, tamoul ou encore kannada, d’autres langues indiennes parlées par plusieurs millions de personnes.

Une décision intelligente de la part d’Amazon, car à en croire un rapport de KPMG et Google en 2021, il y aura plus de 534 millions d’utilisateurs d’internet d’origine indienne. En avril, Amazon a lancé un navigateur web, via l’application «Internet » destinée au marché indien. D’autres géants de la tech comme Google tente de s’installer en Inde. Le moteur de recherche a d’ailleurs intégré un système de messagerie dans son application de paiement Tez.

Source.