Retail

La capitalisation boursière d’Amazon a atteint 1 000 milliards de dollars

Mais après Apple

Mardi 4 septembre Amazon, l’entreprise de Jeff Bezos est devenue la seconde entreprise américaine dont la capitalisation boursière a atteint 1 000 milliards de dollars. Fin juillet, tout le monde se demandait qui serait la première entreprise à dépasser le cap symbolique des 1 000 milliards de dollars en Bourse. Après quelques jours, le verdict est finalement tombé et c’est Apple qui a atteint le cap en premier. Amazon prend donc la seconde position seulement 5 semaines après la firme à la pomme. Dans la journée de mardi 4 septembre, l’action de l’entreprise a ainsi atteint 2 050,50 dollars.

Ce succès est possible grâce aux investissements de Jeff Bezos et à la palette de services aujourd’hui proposés. À sa création, Amazon était une simple librairie en ligne, aujourd’hui c’est le géant du e-commerce sur lequel on achète tout et n’importe quoi, grâce auquel on peut regarder des séries avec Prime Video ou encore se faire livrer des produits des produits frais. Amazon a également réussi à s’imposer avec ses enceintes intelligentes et son assistant vocal Alexa.

Un analyste de chez RBC Capital a ajouté : « oui, Amazon a très bien réussi dans la vente au détail en ligne, mais les actions ont pris de la valeur quand elles ont montré qu’elles pouvaient réussir dans le cloud », une référence directe au service AWS de l’entreprise. Au second trimestre 2018, l’entreprise a d’ailleurs dégagé un bénéfice net de plus de 2 milliards de dollars, un record pour l’entreprise.

La question à présent est qui serait la troisième entreprise américaine à atteindre ce cap historique ?

Source.

Send this to a friend