Technologie

Apple annonce le premier accident de sa voiture autonome

Un accident assez banal

Alors qu’Apple se fait assez discrète sur son programme de voitures autonomes, Business Insider vient de révéler que l’entreprise a connu son premier accident. D’après un rapport déposé auprès du Department of Motor Vehicles en Californie, l’accident serait survenu à basse vitesse et n’aurait fait aucun blessé.

L’accident a eu lieu dans l’après-midi du 24 août dernier, à quelques kilomètres du siège d’Apple à Cupertino. La voiture de la firme à la pomme aurait été heurtée par une Nissan Leaf, alors qu’elle tentait de s’introduire sur une autoroute, en roulant assez lentement. Peu d’informations sur les conditions de l’incident ont été dévoilées. On sait seulement qu’aucune personne n’a été blessée. D’après le journaliste Mark Gurman, le véhicule serait juste « légèrement endommagé. »

Une nouvelle sans grande incidence qui confirme simplement que la firme à la pomme, teste bien ses véhicules. La dernière rumeur en date concernerait le lancement d’une Apple Car, en 2023. En mars dernier on apprenait qu’Apple disposait d’une flotte de véhicules autonomes plus importante que celle de Waymo.

Depuis le début de l’année, plusieurs accidents impliquant des voitures autonomes ont eu lieu dont deux mortels impliquant Uber et Tesla. Ces derniers avaient d’ailleurs suscité de nombreuses inquiétudes sur l’avenir des voitures autonomes et Uber avait par exemple eu interdiction de tester ses voitures autonomes en Arizona. Malgré des réactions controversées, certains états comme la Californie par exemple, sont prêts à laisser les voitures autonomes accueillir des passagers.

Send this to a friend