Qualcomm : le Snapdragon 855 sera gravé la première puce en 7nm
Technologie

Qualcomm : le Snapdragon 855 sera gravé la première puce en 7nm

Pile à temps pour la 5G !

Quelques jours après avoir présenté une antenne 5G dédiée aux smartphones, Qualcomm a confirmé l’arrivée du Snapdragon 855 gravé en 7nm (nanomètre). Ainsi, le constructeur prouve à nouveau son talent dans l’élaboration de composants pour les appareils mobiles.

Cette gravure de précision chirurgicale sera la toute première à être commercialisée. Les prochains processeurs de cette trempe n’étant pas prévus avant 2019. Cela va permettre à Qualcomm d’être au rendez-vous pour les premiers réseaux 5G en combinant son antenne X50 et son Snapdragon 855. Cependant, cela fait plusieurs mois que l’arrivée de cette puce en 7nm est annoncée. Depuis février plus exactement, même si cela n’enlève rien à la prouesse de la sortir avant tout le monde.

antenne 5G smartphone Qualcomm
© Qualcomm

Si les fabricants de smartphones pour Android vont s’empresser d’intégrer les deux composants de Qualcomm dans leurs modèles, Apple ne devrait pas rester à la traîne. En effet, il se dit depuis le mois de mai que les processeurs A12 destinés aux prochains iPhones auront une gravure en 7 nanomètres eux aussi. Actuellement, les deniers modèles de la marque à la pomme embarquent des puces en 10nm. Ainsi, les prochaines conceptions s’annoncent plus petites, bien plus rapides, et bien plus efficaces.

D’autres constructeurs sont également sur le coup pour rattraper leur retard, même s’il semblerait que Qualcomm maintienne son avance. Quoi qu’il en soit, l’arrivée de la 5G est imminente. En plus de transformer notre vie numérique et les infrastructures industrielles, elle forcera l’arrivée de smartphones plus puissants que jamais.

Send this to a friend