Mashable est un site d'informations lancé il y a maintenant plus de 2 ans à travers un partenariat entre France 24 et Mashable, le site d'information américain. Le média emploie 7 journalistes.

Mais comme le rapporte les Echos, depuis plusieurs mois l'avenir de l'entreprise est en discussion. D'après les informations obtenues, le média américain et France 24 devraient prochainement annoncer la fermeture officielle du média pour mi-septembre. Un choix qui fait suite au rachat par le groupe américain Ziff Davis fin 2017, de Mashable. Cette acquisition a entrainé un changement éditorial du pure-player qui n'est pas tout à fait en adéquation avec les attentes de France 24.

France 24 explique ainsi « nous ne sommes pas dans une perspective de fermer MashableFR parce que cela ne fonctionne pas, mais parce qu'il y a eu un changement de cap stratégique impliquant que les deux partenaires ne sont plus en phase. » Le changement stratégique étant que Mashable réalise davantage de brand content dans ses articles et fait ainsi la promotion des produits ou service d'une marque directement dans ses articles. Les employés actuels de la version française devraient probablement être réintégrés dans le groupe France Médias Monde, qui détient France 24.

La version française de Mashable traite de sujets divers et variés, allant de la traduction des contenus du site américain, en passant par les actualités françaises à des articles dédiés à la technologie et bien d'autres. Le public visé étant les jeunes connectés, notamment via les réseaux sociaux et Facebook, canal utilisé pour le site pour acquérir du trafic. Mais avec les différents changements d'algorithmes de Facebook, des pertes d'audience ont eu lieu et la monétisation d'une audience en ligne est devenue un vrai challenge pour la majorité des pure-players. Une annonce qui fait écho au récent licenciement des équipes française du site américain Buzz Feed.