Alors que les jeunes boudent Facebook, le réseau social testerait sur son application de photos, Instagram une fonctionnalité dite de communauté universitaire permettant aux étudiants de trouver d’autres étudiants de la même université.

Comme le rapporte CNBC, certains utilisateurs d’Instagram sont invités à rejoindre des groupes, en fonction des comptes qu’ils suivent, de leurs connexions et de leurs publications. Une initiative étonnante, car on pourrait s’attendre à ce que la vérification passe par une adresse mail universitaire ou encore de la géolocalisation, pour vérifier que la personne étudie bien dans l’université.

Instagram teste une fonctionnalité permettant aux étudiants de rejoindre des groupes en fonction de leurs universités

Crédit : CNBC

Ils doivent ensuite sélectionner leur université et ajouter une année de fin d’études, parmi des options prédéterminées. Une fois ces informations remplies, ils peuvent avoir accès à des listes d’autres utilisateurs. Les utilisateurs pourront ainsi trouver des personnes de la même promotion, voir leurs stories et échanger via la messagerie Direct.Instagram a confirmé tester la fonctionnalité, mais il semblerait que certains bugs soient encore à corriger avant le lancement officiel. Un journaliste de CNBC a été invité à rejoindre un groupe alors qu’il n’était plus étudiant dans l’université. Instagram a ajouté qu’il « existait des outils pour signaler une situation inappropriée. »

Instagram ne cesse de développer de nouvelles fonctionnalités liées aux stories ou encore le lancement d’IGTV afin de faire concurrence à Snapchat et ainsi attirer et fidéliser les jeunes sur son application. Une fonctionnalité qui intervient également quelques jours après le lancement par Tinder de Tinder U, un service réservé aux étudiants des universités américaines.