Les bandeaux et pop-up avertissant les internautes du dépôt de cookies sur leur ordinateur visent à obtenir leur consentement s’agissant de l’utilisation qui va en être faite. Ils servent à personnaliser l’expérience utilisateur et à faciliter la navigation en enregistrant les actions effectuées. Ca c’est le côté sexy du truc. Dans la pratique, ils servent aussi à des fins marketing pour pousser des publicités contextualisées.

N’importe quel professionnel a fait sa petite indigestion d’informations s’agissant du Règlement général sur la protection des données : Emails, articles et livres blancs à but informationnels, myriade de demandes de consentement jusqu’à satiété. C’était et cela reste important. Les pop-up et bandeaux cookies sur les sites sont une des incarnations du droit à l’information et de l’obligation de recueillir de manière clair le consentement de l’internaute s’agissant de l’utilisation de ses données.

Certains ont clairement trouvé ça assez pénible pour se dire qu’une extension sur navigateur pour faire sauter tout ça trouverait preneur. I Don’t Care About Cookies vous permet de ne plus voir apparaître ces bandeaux. En l’utilisant, vous acceptez tacitement l’utilisation des cookies à chaque fois que vous vous rendez sur un site. On pourrait penser que c’est régressif. Certes, on est clairement dans un outil façonné de manière narquoise. Mais le créateur exhorte les utilisateurs à s’informer sur les questions de privacy, le fonctionnement des cookies et notamment sur les cookies tiers. Ces derniers sont ceux qui permettent de rassembler de l’information et tracer vos habitudes, pratiques et usages sur les différents sites que vous parcourez. La CNIL explique très bien comment les bloquer sur vos navigateurs, sachant qu’ils sont dispensables sur le site visité.

L’extension est disponible sur la plupart des navigateurs.