Intelligence Artificielle

Des robots anglophones pour améliorer l’anglais des Japonais à l’école

Le ministère de l’éducation japonais a décidé d’intégrer des robots dotés d’IA et anglophones dès l’école primaire. Les élèves des écoles primaires trouvent qu’il est difficile d’écrire et de parler l’anglais. L’objectif étant d’améliorer les compétences des jeunes japonais avec la langue de Shakespeare.

Certaines écoles utilisent déjà ces robots, mais en avril prochain l’initiative sera élargie et c’est 500 écoles qui les testeront. Le ministère mettra également des applications ainsi que des sessions de conversations avec des anglophones natifs, afin de les aider à améliorer leur niveau d’anglais. Alors que le ministère manque de fonds pour embaucher des locuteurs natifs dans les écoles, la mise en place et l’utilisation de robots semble être une option moins coûteuse. Et si cela fonctionne, l’initiative devrait être développée à tout le pays d’ici deux ans.

Les robots sont de plus en plus présents dans le quotidien des plus jeunes. Lego Boost apprend par exemple aux enfants à coder, Pixar a de son côté développé Kuri, un robot domestique qui répond avec des sons et des lumières. L’utilisation de robots dotés d’intelligence artificielle ne semble pas effrayé les Japonais. En 2009, le pays avait utilisé le robot Saya qui donnait des cours à une classe de cinquième. Cette annonce survient également quelques temps avant les JO d’été qui auront lieu en 2020 et seront les premiers à utiliser la reconnaissance faciale pour identifier plus de 300 000 personnes.

Source

Send this to a friend