Science Technologie

Un drone Airbus a établi le record du plus long vol continu dans l’atmosphère terrestre

Il a pu rester dans les airs pendant 25 jours d'affilée.

Airbus a annoncé ce 8 août l’atterrissage réussi du premier modèle de production de son drone espion solaire et sans pilote – le Zephyr S – après un passage record dans les airs de 25 jours, 23 heures et 57 minutes, “la plus longue durée de vol connue à ce jour”, a déclaré Airbus dans un communiqué.

Le drone-satellite avait décollé d’Arizona le 11 juillet. Airbus bat ainsi son propre record de 14 jours. L’industriel a fait une demande pour faire homologuer ce nouveau record mondial.

Construit à l’origine par la société de défense britannique Qinetiq et appartenant maintenant à Airbus, avec une envergure de 25 mètres et un poids de 75 kg et pouvant supporter jusqu’à cinq fois son propre poids, Zephir S se repose sur l’énergie solaire pour naviguer. Il vole bien au-dessus des standards du temps et de la circulation aérienne – à 21 300 m – ce qui permet à ses panneaux solaires de se charger à la fois le jour et la nuit et lui confère le pouvoir d’éviter les intempéries.

L’appareil peut être simplement contrôlé depuis le sol et transporter toutes sortes de charges, recueillir des images haute résolution, surveiller l’évolution environnementale de la planète, repérer la violence dans une foule ou encore procurer un service Internet dans les zones mal desservies comme Facebook et ses intentions avec le drone Aquila.

La firme prévoit déjà de nouveaux vols pour 2018 et affirme qu’elle prévoit de rester 100 jours dans l’atmosphère terrestre.

Une durée de vol croissante de ce type de véhicule tendrait à prouver la valeur de la technologie aux acheteurs potentiels, comme le ministère britannique de la Défense, qui en a déjà commandé deux.

Send this to a friend