Intelligence Artificielle Technologie

L’assistant DuerOS de Baidu est maintenant installé sur 100 millions d’appareils

Le “Google Chinois” a pourtant encore du chemin à parcourir.

Les assistants vocaux sont une technologie d’avenir selon ComScore : d’ici 2020, 30% des recherches seront effectuées sans aucun écran. Microsoft Cortana, Siri d’Apple ou encore l’assistant Google surfent sur la vague de cette tendance et sont parmi les plus populaires et appréciés du grand public partout dans le monde. C’était sans compter un nouveau venu chinois : DuerOS de Baidu. Aujourd’hui, la firme annonce avoir atteint le seuil de 100 millions d’appareils connectés, contre moitié moins il y a six mois à peine.

DuerOS est composé de kits de développement logiciel (communément appelés API) et de solutions clés en main permettant aux acteurs techniques d’intégrer rapidement et avec facilité la plate-forme à divers objets connectés comme des enceintes intelligentes, une voiture, un lit, un réfrigérateur ou même une machine à laver. Les possibilités sont infinies.

C’est un système que l’on peut qualifier d’”ouvert” puisque les développeurs de logiciels peuvent y ajouter tour à tour leur grain de sel (principe de l’open-data). Plus de 16 000 personnes y contribuent d’ailleurs déjà et fin 2017, Baidu lançait un fonds de 1 million de dollars et un ensemble de données ouvertes (appelé DuerOS Prometheus) afin d’”encourager les talents” justement.

DuerOS intègre les principales technologies d’intelligence artificielle du géant Baidu visant une expérience unique au sein du système et comme autant de possibilités conversationnelles. DuerOS tient à se démarquer de ses concurrents et entretient des partenariats avec des firmes très réputées tels Huawei, Vivo, Oppo, InterContinental Hotel Group, BMW, Daimler, Ford, Hyundai, Kia…

Même si la croissance est gigantesque en quelques mois et même si le potentiel est là, on ne sait pas encore s’il pourra détrôner un géant comme Google Assistant et ses 400 millions de systèmes vendus, sans compter les millions de dollars investis pour Google Assistant dans la recherche.

Send this to a friend