OUTILS Technologie

Intercom lance ses bots personnalisables sans code

Pour ceux qui ne connaissent pas Intercom, la startup propose une solution all-in-one de messagerie qui permet d’intégrer et centraliser l’ensemble des conversations clients et utilisateurs au sein d’un même environnement. Sa plateforme intègre l’ensemble des canaux conversationnels digitaux : de l’acquisition de nouveaux clients à l’entretien et l’amélioration de la relation avec les utilisateurs jusqu’à la fidélisation et le support. Basée sur un modèle SAAS, la société américaine qui a récemment levé 125M $ en série D outille ainsi les équipes Marketing, Sales et Support des entreprises.

La société vient enrichir son spectre de proposition en annonçant ses custom bots, qui permettent aux entreprises de customiser complètement un chatbot pour leur site. L’idée est d’orienter le visiteur vers la bonne information, la bonne personne ou le bon service, et ce, de manière automatisée. Les bots sont par ailleurs paramétrables, et ce, sans compétences en code requises.

Élargir les possibilités conversationnelles

Cette nouvelle fonctionnalité est censée densifier la proposition de valeur d’Intercom en offrant à ses clients une nouvelle possibilité de connecter un visiteur, un prospect ou un client avec une entreprise. Autrement dit, offrir une alternative au parcours (parfois erratique) du visiteur en recherche d’information sur le site. Le chatbot sert ici d’écrin à une nouvelle manière de se connecter à l’entreprise en même temps. Au travers de l’interaction avec la machine, l’utilisateur est guidé vers l’information recherchée, le bon interlocuteur ou le bon produit de l’entreprise.

Un service qui s’intègre à l’écosystème logiciel de l’entreprise

Intercom propose un catalogue de plus de 100 applications avec lesquelles connecter son service comme des CRM (Salesforce, Hubspot…), des logiciels de marketing automation (Marketo, Mailchimp…) ou de messagerie (Slack, Facebook, Twitter…) et entend ainsi développer l’acquisition de leads, l’accélération et l’augmentation des ventes et mieux répondre aux attentes des clients. La société avance également que ses chatbots seront source d’économie pour les entreprises, un positionnement qui fait écho à l’étude menée par Juniper Research.

Send this to a friend