Pour la première fois depuis 2010, Apple n’est ni premier, ni deuxième au classement d’IDC, mais se contente de la troisième place derrière Samsung premier et plus surprenant, Huawei à la seconde place.

Au cours de ce second trimestre 2018, le fabriquant chinois a écoulé 54 millions de smartphones, obtenant ainsi une part de marché de 15,8%. Ryan Reith, le vice président d’IDC Worldwide Mobile Device Trackers, déclare : « la croissance continue de Huawei est pour le moins impressionnante, tout comme sa capacité à pénétrer des marchés où, jusqu’à récemment, la marque était largement inconnue. »

Ce classement reste néanmoins provisoire. Ryan Reith explique qu’après la sortie d’un nouvel iPhone, Apple arrive tout le temps à se hisser à la première place. Quant à l’incontestable numéro 1 de ce marché, Samsung subit une légère baisse de ses ventes par rapport à l’année dernière. Pour expliquer ce ralentissement, Samsung affirme qu’il est dû à l’intensification de la concurrence au niveau du marché haut de gamme ainsi qu’à la morosité générale du marché du smartphone.
Le géant coréen compte sur la sortie de son Galaxy Note 9 dans les semaines à venir pour accélérer ses ventes.

Classement IDC Q2 2018

Source : IDC

Un ralentissement global.

Ce ralentissement que connait actuellement Samsung est en accord total avec la globalité du marché. Comme le montre IDC dans son rapport les fabriquants ont expédiés 340 millions d’unités au second trimestre 2018, contre 348,2 millions à la même période en 2017. Et cette baisse d’intérêt dure depuis maintenant trois trimestres consécutifs. IDC explique ce phénomène de manière très logique. Le marché des smartphones a tendance à stagner car les taux de pénétration sont déjà très élevés. Dorénavant, les constructeurs comptent sur des pays tel que l’Inde où les smartphones se vendent très facilement et rapidement.

Les fabriquants de smartphones chinois menés donc par Huawei sont en plein essor au vu de ce rapport d’IDC. On peut y lire que la quatrième et la cinquième place après Apple sont occupés par Xiaomi et OPPO tous deux chinois et connus pour leurs smartphones aux prix abordables.

SOURCE.