L’entreprise américaine a annoncé qu’elle allait investir 4 milliards de dollars afin de développer sa nouvelle division consacrée aux voitures autonomes.

Cette semaine, le constructeur Ford a annoncé la création de sa propre division consacrée aux véhicules autonomes. Pour développer celle-ci, il investira la somme totale de 4 milliards de dollars, soit l’équivalent de 3,4 milliards d’euros, d’ici l’année 2023. Sobrement baptisée « Ford Autonomous Vehicles », la division devrait donner naissance à une première voiture entièrement autonome d’ici l’année 2021.

Dirigée par le vice-président Sherif Marakby, la nouvelle unité prendra ses quartiers dans un espace de plus de 360 000 mètres carrés situé sur le nouveau campus de Corktown, près de la ville de Detroit. D’ici quatre ans, la division prévoit d’accueillir et de loger 2 500 de ses employés pour 2 500 externes sur le site. Pour mener son projet à bien, le constructeur américain sera épaulé par Argo AI, une société spécialisée dans l’intégration d’intelligence artificielle dans des véhicules autonomes. Pour rappel, Ford avait déjà travaillé avec ce même partenaire lors d’un projet visant à livrer des pizzas par le biais de voitures autonomes. L’entreprise avait également investi un montant d’un milliard de dollars dans Argo AI, un montant compris dans l’investissement total de 4 milliards de dollars.

Comme l’a expliqué le PDG de l’entreprise américaine, l’entreprise souhaite se faire une place auprès des leaders actuels du marché, à l’exemple de Waymo et Lyft. De fait, Jim Hackett confie : « C’est le bon moment pour organiser notre plateforme de conduite autonome autour d’une seule division et d’une seule équipe afin de positionner au mieux l’entreprise face aux opportunités à venir ». À terme, la firme américaine espère bien faire débarquer une large flotte de véhicules autonomes sur les routes.

Source.