Depuis trois ans maintenant, SpaceX organise un concours de vitesse baptisé « Hyperloop Pod Competition », qui se déroule au siège de la société en Californie. 18 équipes, composées d’étudiants du monde entier s’affrontent afin de créer des pods se devant de respecter certains critères. Ces derniers doivent par exemple être autopropulsés, inférieurs à 1 500 kilogrammes et avoir une longueur comprise entre 1,5 et 7,3 mètres.

Cette année, c’est l’équipe allemande WARR Hyperloop de l’Université de Munich qui a remporté la compétition avec un nouveau record en atteignant la vitesse de 467 km/h.


Elon Musk s’est exprimé d’un « très impressionnant » pour qualifier le résultat de l’équipe allemande lors du concours. Il a ajouté : « c’est incroyable de constater les progrès d’année en année… Cela me ravit de voir ô combien les pods que vous créez sont bien ». Comparée à l’année dernière, l’équipe allemande a enregistré une progression de vitesse de plus de 44 %.

Côté podium, l’on retrouve l’équipe des Pays-Bas à la seconde position, suivie par les Suisses. Au pied du podium, l’équipe de l’Université de Washington vient se positionner en tête des participants américains ! Musk a conclu sa prise de parole en expliquant le travail réalisé par les étudiants contribuera à une « amélioration radicale de la technologie des transports ».

Le PDG de SpaceX a également expliqué que la prochaine course pourrait avoir lieu sur une piste plus longue et dans un tunnel souterrain. Une déclaration qui fait évidemment écho aux tunnels actuellement construits par The Boring Company à Los Angeles.

Source.