Se retrouver dans un Uber et avoir soif est une situation qui arrive souvent tout comme avoir besoin d’un chargeur de téléphone, car le nôtre va bientôt s’éteindre… Souvent, les chauffeurs vous laissent charger votre portable et mettent à disposition une bouteille d’eau.

Et si ces services devenaient bientôt payants ? Rassurez-vous ce n’est pas le cas, mais en annonçant son partenariat avec Cargo, Uber donne la possibilité aux chauffeurs d’obtenir un complément de revenus en vendant des produits en tout genre. Cargo noue des partenariats avec des marques comme Kellogg’s, Starbucks ou encore Mars Wrigley Confectionery et propose ainsi aux chauffeurs VTC une boîte gratuite avec divers produits afin d’offrir un service premium à leurs clients. Plus d’un million de produits ont déjà été vendus via ce service.

Les chauffeurs vont ainsi obtenir une boîte à récupérer dans les centres de support Uber, remplie de chewing-gum, barres chocolatées, produits de beauté, chargeur de portable et bien d’autres produits qu’ils pourront proposer à leurs passagers. Certains produits seront des échantillons, environ trois par boîte et donc gratuit, tandis que les sept autres seront à vendre. Les passagers pourront ainsi passer commander via l’application mobile ou le site Cargo. À terme, Uber envisage d’intégrer la fonctionnalité Cargo dans son application ! Mais, tous les chauffeurs ne pourront pas vendre des produits. Leur note minimale doit être de 4,7/5 et ils doivent être actifs sur le service. L’entreprise souhaite des conducteurs fiables, qui effectuent suffisamment de trajets pour obtenir un bon retour sur investissement. En recevant une commission de 25 % sur toutes les ventes et 1 dollar à chaque transaction, Cargo estime que, par an, les chauffeurs pourraient gagner entre 1 500 dollars et 3 000 dollars supplémentaires.

Le partenariat entre Uber et Cargo sera ouvert à San Francisco et Los Angeles et devrait prochainement s’étendre aux villes de New York, Atlanta ou Dallas. Malgré ce partenariat exclusif, Cargo laissera les chauffeurs d’autres plateformes vendre les produits et pourquoi pas les chauffeurs du nouveau service de BMW qui allie autopartage et service de VTC haut de gamme.