Tom Gruber, qui était à la tête du groupe de développement avancé de Siri et qui était l’un des cofondateurs initiaux de Siri, a quitté Apple, rapporte The Information. Son départ de l’entreprise a été confirmé par un porte-parole d’Apple, qui a déclaré au média américain qu’il prenait sa retraite pour poursuivre des intérêts personnels.

En coopération avec Dag Kittlaus et Adam Cheyer, Gruber a cofondé Siri Inc, la société qui a créé l’application originale Siri, et qu’Apple a achetée en 2010 pour 200 millions de dollars. Siri a été présenté aux utilisateurs l’année suivante dans l’iPhone 4S, avec sa combinaison considérée unique, à cette époque-là, de reconnaissance de la parole et les fonctionnalités d’assistant qui ont épaté les critiques. La période de succès n’a duré que quelques années puisque des concurrents tels qu’Alexa et Google Assistant et font leur arrivée sur le marché.

Dans la même catégorie

Kittlaus a été le premier à quitter Apple en 2011,  puis Cheyer l’a suivi en 2012. Le duo s’est ensuite associé pour créer Viv Labs, un nouveau projet d’intelligence artificielle acquis par Samsung en 2016. Pour rappel, ce dernier a utilisé les compétences de la jeune pousse pour créer Bixby, son assistant intelligent actuel.

Gruber est resté chez Apple pendant plusieurs années après le départ de ses deux autres cofondateurs de Siri, mais il part finalement en laissant Siri seul entre les mains de la firme. L’équipe de la division d’Apple est actuellement face à un changement de direction avec l’embauche de John Giannandrea en mai, l’ancien chef de l’unité de la recherche et de l’intelligence artificielle de Google.

Un porte-parole d’Apple a confirmé le départ de Gruber et celui du chef de l’unité de la recherche Vipul Ved Prakash à CNET, bien qu’il ait refusé de commenter.